Enregistrement d’images : protéger mes données de vidéosurveillance

Pour Kiwatch, il est important de prendre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des données de ses clients sur internet afin de garantir le non-piratage des fichiers vidéos et audios par des tiers.

La loi informatique et liberté est d’ailleurs présente pour encadrer les choses, l’article 34 énonce que :

“ le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès”.

Cependant, la protection des données peut se faire à différents niveaux : la caméra, les flux et l’usager. Alors comment Kiwatch peut vous garantir la plus grande sécurité et le non piratage à distance de vos données personnelles pour préserver votre vie privée ?

Piratage données personnelles vidéosurveillance

Des flux chiffrés

Nos ingénieurs en charge des problèmes liés à la sécurité internet veillent à ce que nous soyons toujours en phase avec les dernières normes et technologies en faisant des ajustements, optimisations et mises à jour régulièrement afin de renforcer la protection de vos données personnelles. Les caméras connectées Kiwatch étant reliées aux réseaux, les mises à jour que nous effectuons sont directement installées sur vos caméras IP.

Aujourd’hui, les flux vidéo ou encore audio existant entre les caméras de vidéosurveillance Kiwatch, le cloud et le terminal mobile, sont actifs uniquement lorsqu’ils sont consultés par un utilisateur depuis son espace personnel.

Ces flux de données sont chiffrés, avec les dernières normes recommandées en matière de sécurité (TLS 1.2 (Transport Layer Security), AES 256, RSA 1024). Le firewall contrôle ainsi les flux entre les différentes zones de confiance.

Un espace accessible uniquement par le propriétaire du compte à la vidéosurveillance

Le propriétaire du compte est le seul à avoir les droits d’accès à ses enregistrements vidéo et audio depuis son espace personnel, son intimité est donc préservée. Le mot de passe pour accéder à son espace client est généré aléatoirement et est envoyé directement à l’abonné. À aucun moment, Kiwatch ne le lui demandera. Le propriétaire doit également faire attention de ne pas communiquer ses identifiants à de tierces personnes malveillantes. Des comptes invités peuvent être créés et modifiés et le propriétaire du compte pourra définir pour chacun les droits distincts.

Ainsi, Kiwatch a à coeur de développer les meilleures solutions et de garantir à ses clients, soucieux de leur sécurité sur le Web, une protection sans faille.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥