La technologie KIWATCH permet de recevoir des alertes en cas d’intrusion mais aussi en cas de détection d’alarme. En effet les caméras KIWATCH sont capables d’analyser le déclenchement de n’importe quel détecteur d’incendie et/ou de CO2, vendu dans le commerce. Vous êtes ainsi prévenu du problème alors que vous êtes hors de chez vous.

Placer ses caméras de vidéosurveillance

maison

Logiquement les caméras de vidéosurveillance KIWATCH sont placées dans les endroits stratégiques où l’on souhaite surveiller, soit les entrées et sorties, soit la vie quotidienne. On privilégie alors la porte d’entrée, un couloir qui est souvent un passage obligé dans l’habitation ou l’entreprise, ou encore la pièce de vie.

Placer ses détecteurs de fumée

Les détecteurs d’incendie sont eux placés dans les endroits sensibles où le feu peut se déclarer : cuisine, local chaudière, pièces de communication, cheminée, pièces de vie,…

L’interaction entre les caméras et les détecteurs

Les caméras doivent pouvoir « entendre » le son de la sirène incendie. Il peut bien-entendu y avoir une porte, un mur de séparation, celui-ci ne gênera pas la réception du signal de la sirène par la caméra.

Il faudra éviter les situations de cloisonnement total : en effet si vous n’entendez pas vous  même la sirène, la caméra ne pourra pas l’entendre.

Dans tous les cas vous pouvez effectuer facilement un test.

Enfin il est nécessaire de préciser que les caméras KIWATCH peuvent être en mode de détection d’alarme avec ou sans la détection d’intrusion (c’est aussi ça la qualité du service KIWATCH).