Alarme de fenêtre : Sécuriser la première source de cambriolage

La fenêtre est-elle le maillon faible de la sécurité de votre maison ? Si l’on pense souvent à sécuriser sa porte d’entrée pour éviter les cambriolages, généralement, les propriétaires accordent moins d’importance à leurs fenêtres.

fenetre

Les avantages de la vidéosurveillance

  • Contrôle en temps réel par vidéo et son
  • Pilotage à distance
  • Evite les faux déclenchements
  • Alerte en temps réel via l’application + mail + SMS

Je demande mon devis
Je découvre l’offre

La fenêtre, porte ouverte aux cambriolages

C’est un tort de sous-estimer la sécurité des fenêtres car près d’un tiers des cambriolages sont réalisés en s’introduisant par celles-ci. La fenêtre peut, effectivement, être aisément accessible si elle est située en rez-de-chaussée. Même dotée de volets, elle est loin d’être inviolable. Le moyen privilégié des voleurs ? Le pied de biche ou le tournevis, bien loin devant le bris de vitre, la fenêtre entrebâillée ou la fenêtre ouverte.

Alarme de fenêtre : comment ça marche ? 

Certains systèmes et alarmes de fenêtres permettent de détecter les signaux accompagnant une effraction. Il existe des systèmes filaires (40 % du marché) et sans fil (60 %). 

Dans la majorité des cas, l’alarme de fenêtre est composée des éléments suivants : 

  • Un détecteur
  • Un boîtier de gestion
  • Un avertisseur sonore
  • Parfois, des outils d’actionnement à distance

Concrètement, lorsque le détecteur repère des vibrations anormales ou un choc suspect, il envoie un signal au boîtier qui déclenche, ensuite, l’avertisseur sonore. L’alarme de fenêtre peut être autonome ou reliée à un système de protection plus global de la maison. 

Ce détecteur est composé de deux éléments : le premier est situé sur la partie mobile de la fenêtre (généralement le vantail), alors que le second se trouve sur le mur. 

Lorsque le cambrioleur cherche à ouvrir une fenêtre par effraction, que ce soit en lançant un objet ou en forçant l’ouverture au moyen, par exemple, d’un pied de biche, des vibrations anormales parcourent la surface de la vitre. Cela provoque une perturbation du contact entre les deux éléments aimantés. Cet événement est interprété, par le système d’alarme, comme un cambriolage à partir d’un certain seuil. C’est alors que l’alarme se déclenche. Attention sur ce type de systèmes au risque de faux positifs et aux déclenchements

L’alarme de fenêtre, un système de sécurité complémentaire

Si l’alarme de fenêtre peut être utilisée pour sécuriser une ouverture particulièrement vulnérable (fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée), elle fait généralement partie d’un système plus global comprenant la sécurisation des différentes issues de la maison. Elle peut également être couplée à un système de vidéosurveillance voir remplacée par un système intelligent comme celui de Kiwatch.

Ainsi, Kiwatch propose une solution intelligente de vidéosurveillance permettant de : 

  • Détecter les intrusion
  • Vous alerter des événements anormaux sur votre smartphone
  • Conserver les images pendant 30 jours, afin de bénéficier d’une preuve en cas, notamment, d’effraction. 

En plus de notre système d’alarme de fenêtre, vous pouvez opter pour un vitrage anti-effraction. Il s’agit d’un vitrage feuilleté de deux ou trois vitres, assemblées grâce à des films transparents ultra-résistants. Il s’agit déjà d’une première barrière contre les intrusions puisque les cambrioleurs mettent six minutes à le casser, un temps souvent suffisant pour les décourager ! De plus, le verre est conçu en millefeuille et conserve les éclats de verre collés entre eux en cas de bris. Cela permet de protéger les résidents. 

Installer une alarme de fenêtre : faut-il faire appel à un professionnel ?

Installer une alarme de fenêtre soi-même n’est pas très compliqué si vous êtes un peu bricoleur. Il faut simplement prendre garde à certains éléments, notamment la position du capteur, qui doit être déterminée en fonction des caractéristiques des ouvrants (fenêtre basculante, porte-fenêtre, etc.).

Concernant le système de sécurité de Kiwatch, pas besoin d’installateur ni de faire appel à un quelconque professionnel. En effet, nos caméras extérieures et intérieures sont faciles d’installation et d’utilisation.

Sécurité des fenêtres : les bons réflexes

Si l’alarme de fenêtre est un système très performant pour décourager les cambrioleurs, son installation ne doit pas faire oublier les bons réflexes en cas d’absence de son domicile. Le premier ? Fermer les fenêtres, bien entendu ! Les fenêtres restées ouvertes la nuit ou en cas d’absence des occupants du logement sont une des raisons pour lesquelles les régions du sud de la France, plus chaudes, sont plus touchées par les cambriolages que d’autres secteurs géographiques moins avantagés au niveau de la météo. Il vous faudra également fermer toutes les portes, notamment celle du garage, qui est une issue appréciée par les cambrioleurs.