La vie privée est mise à mal avec les objets connectés, ce n’est pas un mythe. Alors que les caméras de vidéosurveillance sont censées vous protéger, elles peuvent parfois être la proie de hackers mal intentionnés. Voici les pistes à suivre pour sécuriser vos caméras de surveillance et éviter toute cyber-intrusion dans votre vie.

camera de surveillance interieure et exterieure

Sécuriser les identifiants et mots de passe

Les logiciels utilisés par les systèmes de vidéosurveillance sont quasiment tous les mêmes (ou du moins sont programmés de la même façon), les failles de sécurité sont donc quasiment identiques d’un produit à un autre. En tant qu’usager, il vous faut impérativement changer le mot de passe de base. Choisissez des identifiants et mots de passe complexes, comportant des majuscules, des chiffres et des lettres. N’hésitez pas à rallonger le mot de passe, quitte à l’écrire dans votre portable ou portefeuille.

Sécuriser les flux

En 2012, la société Trendnet transmettait les flux vidéos de ses clients de façon publique ! La firme a corrigé le problème dans le mois après que l’affaire ait éclaté au grand jour, mais un mois après, les flux se sont à nouveau retrouvés sur « la place publique ». La seule solution trouvée par le fournisseur est d’encourager les clients à mettre à jour le logiciel. Mais tous ne l’ont pas fait. Aujourd’hui tout le monde sait que ces caméras sont très facilement hackées, des listes entières circulent ouvertement avec les données clients.

Shodan, la solution qui n’en est plus une

Le site Shodan permettait de répertorier toutes les adresses IP des objets connectés (surtout les caméras de surveillance) afin de permettre aux propriétaires de faire le nécessaire pour sécuriser les dispositifs. Sauf que ce site est devenu une mine d’or pour les hackers mal intentionnés.. Ils ont à disposition les listes des appareils accessibles pour en prendre le contrôle. Chez un particulier, cette intrusion dans la vie privée peut être dérangeante mais lorsqu’il s’agit d’entreprises, cela peut être dramatique.

Comment sécuriser ses caméras de surveillance ?

En plus du mot de passe et de l’identifiant, il convient de faire quelques autres petites manipulations :
– Mettre à jour le « fireware » de la caméra au moins 1 fois par mois.
– Dans les paramètres, sécuriser le mot de passe de l’accès à distance de vos produits.
– Eviter de faire fonctionner vos caméras lorsque vous n’en avez pas forcément utilité

Grâce à ces petites manipulations, vous devriez pouvoir éloigner les hackers et préserver la vie privée de votre famille.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥