Comment éviter le déclenchement de son alarme avec les animaux ?

Animaux de compagnie et alarme de sécurité pour une maison sont-ils incompatibles ? C’est la question que se posent bon nombre de propriétaires d’animaux, qui voient leur système d’alarme se déclencher à chaque passage de Félix ou de Milou. Certains finissent même par renoncer à enclencher leur alarme, tant elle semble incompatible avec leur animal domestique ! 

Sauf que l’on peut aimer les bêtes et souhaiter sécuriser sa maison ! Surtout s’il s’agit d’une résidence secondaire, d’une maison isolée ou que vous vous absentez souvent. Voici quelques astuces pour éviter le déclenchement de son alarme lors du passage d’un animal près des détecteurs grâce à des caméras de surveillance compatibles avec les animaux.  

Camera et surveillance pour animaux

Les avantages de la vidéosurveillance

  • Contrôle en temps réel par vidéo et son
  • Pilotage à distance
  • Evite les faux déclenchements
  • Alerte en temps réel via l’application + mail + SMS

Je demande mon devis
Je découvre l’offre

Bien installer les détecteurs

Pour l’installation de votre système de télésurveillance ou de vidéosurveillance, il est conseillé de faire appel à un professionnel qui saura où installer les détecteurs, à la hauteur idéale et dans les pièces les plus adaptées de la maison. Placé aux endroits adéquats, votre système saura détecter les humains (et donc les intrus !), mais ne s’affolera pas lors du passage d’un chien ou d’un chat !

La règle de base ? Ne pas disposer les détecteurs trop bas, au ras du sol, ni à proximité d’un meuble sur lequel votre animal pourrait grimper (et donc déclencher l’alarme). Vous pouvez également interdire à votre animal l’accès à certains endroits de votre logement pour éviter que l’alarme ne se déclenche. 

Choisir des détecteurs “pet immune”

Toutes les alarmes ne se déclenchent pas au passage d’animaux. Celles qui le font sont généralement les détecteurs volumétriques. Ils fonctionnent grâce à une technologie classique de détection de mouvement à rayonnement infrarouge qui réagit à la chaleur. Problème : celle-ci ne distingue pas nécessairement la chaleur émise par un humain, et celle par un animal et se déclenche donc de façon indistincte au passage de l’un ou de l’autre. 

C’est pourquoi les constructeurs ont mis au point deux types d’alarmes qui permettent d’éviter ces désagréments, le détecteur infrarouge de volume et le détecteur micro-ondes. 

  • Le détecteur infrarouge de volume : ce type de détecteur prend en compte le volume, et notamment le poids de l’animal. Il évalue ainsi la masse corporelle grâce à une technologie à rayonnement infrarouge PIR. Vous devez donc le choisir en fonction du poids de votre compagnon à poils. Et il est évident que vous ne prendrez pas le même si vous avez un labrador ou un teckel ! Vous pouvez par exemple opter pour un détecteur compatible avec les animaux de moins de 18 kg. Si vous avez deux animaux, vous devrez additionner les poids de chacun pour choisir votre détecteur. Par exemple, pour deux chats de 4 kg, vous pourrez opter pour un détecteur ayant une “immunité” de 8 kg. 
  • Le détecteur micro-ondes : les détecteurs micro-ondes permettent de distinguer la chaleur émise par les humains de celle émanant des animaux. En effet, la température corporelle des animaux et des humains est différente. 

Certains détecteurs couplent les deux technologies : micro-ondes et rayonnement infrarouge PIR. Les détecteurs compatibles avec les animaux sont qualifiés de “tolérants aux animaux”, “pet immune”, “immunisés aux animaux”, ou encore “insensibles aux animaux”. 

Privilégier un système à redondance d’information

Pour éviter leur déclenchement intempestif, certaines alarmes sont basées sur la redondance d’informations. Concrètement, elles utilisent les données émanant de différents capteurs avant de se décider à se déclencher ou non. On part du principe qu’un cambrioleur va nécessairement se déplacer dans la maison. Aussi, s’il détecte du mouvement dans plusieurs pièces, le système va se déclencher. Ce qui ne sera pas le cas si un seul capteur, dans la maison, détecte du mouvement. 

La vidéosurveillance, un complément indispensable

Pour éviter les fausses alertes, vous pouvez compléter votre système de sécurité avec une vidéosurveillance. Lorsque vous recevez une alerte sur votre smartphone, il vous suffit de jeter un coup d’œil à l’image pour vérifier s’il y a réellement intrusion ou si c’est simplement votre animal qui a déclenché l’alarme. 

Choisir votre alarme en fonction de votre animal

Pour conclure, vous devez choisir votre système d’alarme en fonction de vos besoins en termes de sécurité, mais également selon les animaux de compagnie qui vivent dans votre maison. Vous devez ainsi prendre en compte ses habitudes de vie (où a-t-il coutume de se déplacer ?), ou bien lui fixer des règles (désolé Rantaplan, mais cette pièce t’est interdite). 

Et surtout, vous devrez choisir votre système d’alarme en fonction du poids de votre animal. Pour ce faire, nous vous invitons à vous faire accompagner par un professionnel qui non seulement vous orientera vers le modèle le plus adapté à vos besoins mais, en outre, vous conseillera sur l’emplacement des différents détecteurs. 

La solution idéale : la vidéosurveillance intelligente

Kiwatch vous propose une vidéosurveillance intelligente qui allie surveillance de votre domicile et intelligence. En effet, les caméras de surveillance Kiwatch peuvent, selon ce que vous souhaitez, se déclencher ou non au passage de vos animaux de compagnie. Une intelligence artificielle est capable de détecter que c’est un animal qui passe devant la caméra et non un humain. Un moyen pour vous d’éviter de recevoir des alertes inutiles sur votre téléphone lorsque votre animal passe devant.

  • securitasdirect.fr/article/animaux-domestiques-comment-eviter-les-declenchements-intempestifs-de-votre-alarme
  • quotatis.fr/conseils-travaux/inspirations/tendances/alarme-et-animaux-domestiques-comment-ca-se-passe/
  • carats-protection.fr/alarme-maison-quand-on-a-un-chat.htm
  • quotatis.fr/conseils-travaux/inspirations/tendances/alarme-et-animaux-domestiques-comment-ca-se-passe/