Kiwatch

18 Janvier 2022 – 9h30 – Le grand rush

Kiwatch

Mise à jour de la plateforme de service logiciel Kiwatch (V9 vers V10)

Le 18 janvier dernier, dans le cadre de l’amélioration continue de notre plateforme, nous avons procédé à la mise à jour de notre infrastructure avec une nouvelle version des logiciels Kiwatch.

Peu de changements visibles pour les clients, mais une refonte technique permettant d’accueillir des nouveaux services autour de centrales d’alarme et d’objets connectés, et une nouvelle interface à venir (disponible cette année pour tous les clients)

En résumé : 

  • 46 machines à mettre à jour, 
  • Implémentation de nouveaux développements logiciels de plus de 1,5 million de lignes de code, 
  • 3 bases de données à mettre à jour simultanément, contenant 8 millions d’évènements et 6 millions d’enregistrements,
  • 12250 heures de cerveau mis à disposition pour nos clients !

Mais alors, comment avons-nous géré ce changement majeur avec un impact minimal pour nos clients ? Je vous emmène dans les coulisses de ce projet

J-30 : Le développement de l’application est terminé et testé sur nos machines de développement.

Pour que le projet soit un succès, nous établissons un plan de bataille (3 semaines de tests). Nous devons :

  • Tester le nouveau code : Afin de s’assurer du bon fonctionnement de tous nos services, avec tous nos partenaires, et dans toutes les configurations possibles. Nous faisons cela sur une pré-production (un clone de la production), où nous reproduisons tous les environnements
    • Tous les partenaires et les marques blanches
    • Tous les types de comptes, de clients, de paiement, d’offres (certaines datent de 2011)
    • Tous les services, modules et options (enregistrements, intelligence artificielle/classification, télésurveillance, SMS, mail, maintien à domicile…)
    • Tous les modèles de caméras (nos premières caméras datant de fin 2011 fonctionnements toujours et sont à jour, on ne plaisante pas avec l’obsolescence chez Kiwatch
  • Valider le process de migration : qui dit nouveau code, dit processus de migration du code précédent vers le nouveau code. Cela implique de développer / tester des scripts permettant le passage de l’ancienne version vers la nouvelle. Aussi bien en termes de déploiement du logiciel, de mise à jour des machines, mais également des bases de données. En effet, nous devons conserver l’ensemble des données de nos clients existants, et les convertir dans le nouveau format. Ce processus a été testé plusieurs fois, sur des copies de base de données anonymisées (afin de conserver la vie privée des utilisateurs) et sur des machines protégées.
  • Préparer un éventuel retour en arrière (roll-back) : Valider le bon fonctionnement de la solution et de la migration est une chose, mais étant donné la multitude de changements et la charge de migration, il nous faut également envisager une procédure de retour en arrière. Soit dans l’éventualité où le nouveau logiciel ne fonctionnerait pas sur certains modules, soit en cas de problème pendant la migration.

Ceinture et bretelle : nous développons des scripts de migration et de rollback, avec des copies des bases de données, pour être capable de retourner à l’état initial le cas échéant.

  • Préparer une communication pour nos partenaires et nos clients : Même si une partie de la migration peut être faite de manière transparente, le temps de migration incompressible est de 45 minutes environ. Nous devons donc prévenir nos partenaires et nos clients, par des notifications dans leur espace client. 

J-5, tous les tests sont terminés sur la préproduction, nous pouvons prévenir nos clients !

Un pop-up s’affiche dans leur espace client pour les prévenir de la date et l’heure de migration, pour les prévenir de la coupure, et qu’ils puissent se préparer. Une piqûre de rappel sera faite la veille également.

Le choix dans la date n’est pas anodin, plutôt le matin, là où il y a le moins d’activités (trop risqué la nuit en cas de cambriolage), cela sera fait à 9h30, toute l’équipe sera mobilisée toute la journée pour réagir si besoin. Et en début de semaine, mais en évitant le lundi, pour déranger le moins nos clients. 

J-1, nous continuons à rejouer les tests, pour rester mobilisés ! La pression positive commence à monter

Jour J : mise en condition : quelques étirements, des chouquettes, une grande tasse de café et on se lance !

9h30 : début de la migration:

  • Nous préparons les machines et effectuons les ultimes copies de sauvegarde
  • Nous fermons l’espace client et mettons en place une page de site en maintenance
  • Nous migrons la base de données de l’ancien format vers le nouveau. C’est l’opération délicate. L’attente est longue, très longuuuue mais se déroule sans encombre !
  • Nous déployons la nouvelle version de notre logiciel sur les 46 machines,
  • Nous déployons les nouvelles versions d’exports automatiques,
  • Nous effectuons des tâches de vérification système, tout est ok … pour le moment
  • Nous relançons l’espace client et le back-office.. tout ne s’affiche pas correctement… 

Le COVID ne passera pas, plus personne ne respire … Nous vérifions les machines et constatons qu’une instance de serveur ne s’est pas relancée correctement. nous la relançons.

10h35 : tout est rentré dans l’ordre, le service est opérationnel !

Nous effectuons à nouveau l’ensemble des tests de services sur la production, pour nous assurer que tout est parfaitement fonctionnel. Nous retrouvons 4 problèmes mineurs sur des offres particulières, que nous corrigeons dans la journée.

La migration est enfin terminée et l’équipe repart pour de nouveaux projets que vous ne tarderez pas à découvrir !  

Partager cet article sur les réseaux ->

Suggestion d'articles

Retour haut de page
Faites votre demande de devis en moins d'1 minute
OFFRE EXCLUSIVE JUSQU'AU 25 MAI 2022
Profitez de 10€ de réduction sur votre abonnement télésurveillance pendant 4 mois avec le code TLS

*Offre valable pour toute nouvelle souscription à un abonnement télésurveillance Kiwatch

PROFITEZ DE 10€ DE RÉDUCTION SUR VOTRE ABONNEMENT TÉLÉSURVEILLANCE PENDANT 4 MOIS AVEC LE CODE DE RÉDUCTION TLS