Kiwatch

Où placer les caméras de surveillance chez soi ?

comment cacher sa camera de surveillance

La vidéosurveillance est un système de sécurité efficace. Elle permet de se rendre compte d’événements inhabituels se déroulant à son domicile – en particulier les cambriolages et tentatives de cambriolage – mais également de posséder des preuves de l’intrusion si votre logement a été visité. 

Caméras de vidéoprotection : les règles à respecter

Si les images filmées dans votre propriété privée n’ont des fins qu’exclusivement personnelles, vous n’avez pas besoin d’effectuer une déclaration auprès de la  CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) ou de la préfecture.

Les règles à respecter dans une propriété privée

Cependant, lorsque vous installez un système de vidéosurveillance, vous devrez prendre en compte les règles édictées par la CNIL visant à respecter la vie privée des personnes filmées :

  1. Vous n’avez pas le droit de filmer la voie publique : si vous pouvez placer des caméras à l’intérieur de votre maison tout comme à l’extérieur, celles-ci ne doivent pas être dirigées sur la voie publique ! Y compris pour assurer la sécurité de votre véhicule garé devant votre domicile. 
  2. Respectez le droit à l’image de votre famille, vos amis ou vos invités ! Si les images peuvent être visualisées par toutes les personnes autorisées par le propriétaire, attention toutefois à ne pas porter atteinte à la vie privée des personnes filmées. 
  3. Si les images sont utilisées en dehors de la sphère uniquement privée, notamment parce que des personnes extérieures interviennent à votre domicile (auxiliaire de vie, baby-sitter, jardinier, etc.), vous devez informer ces dernières de la présence d’un système de vidéosurveillance à votre domicile et de son but. Vous pouvez, par exemple, mentionner la zone filmée grâce à un système d’affichage ou en informer l’employé de maison dans son contrat. Dans tous les cas, vos caméras ne doivent pas filmer, en permanence, vos employés de maison pendant leurs heures de travail. Les caméras doivent être installées pour la sécurité des biens et des personnes, pas pour filmer les employés. 

NB : Si vous faites appel à une société de surveillance, lisez bien le contrat qui vous lie à elle afin de vérifier les engagements pris par la société, notamment en ce qui concerne la durée de conservation des images. L’avantage d’une solution comme Kiwatch, c’est que vous avez vous-même la main sur les images filmées et que celles-ci sont conservées 30 jours. Les conditions sont donc très claires ! 

Votre demande de devis en moins d'1 minute

    Que souhaitez-vous protéger ?




    Possédez-vous une connexion internet ?


    Quel type de caméra vous intéresse ?


    Combien de zones souhaitez-vous protéger ?


    Finalisez votre demande de devis personnalisé





    Les règles à respecter dans les copropriétés

    Qu’en est-il du cas particulier des copropriétés ? Suite à des intrusions, des vols ou des dégradations dans les parties communes, il est tout à fait possible pour le syndic de copropriété d’installer des caméras dans l’espace commun pour assurer la sécurité des biens et du matériel. Les caméras peuvent ainsi être installées dans les parkings en sous-sol, dans le local à vélo, ou encore dans le hall d’entrée. Légalement, les caméras peuvent donc filmer les espaces communs, mais pas les portes des appartements, les balcons, les terrasses ou les fenêtres des logements. 

    Tous les copropriétaires ne peuvent cependant pas avoir accès aux images ! Ce droit est réservé aux membres du conseil syndical, au syndic, au gestionnaire de l’immeuble ou au gardien. Uniquement en cas d’incident, comme une agression ou un acte de vandalisme. Elles ne peuvent et ne doivent pas servir à surveiller les allées et venues des visiteurs.

    Là encore, la durée de conservation des images est d’un mois. Il est également important de prévenir les occupants et les visiteurs de la présence du système de vidéosurveillance, grâce, par exemple, à un système d’affichage 

    Comment placer les caméras de surveillance ? 

    Une fois que vous avez bien en tête tous les éléments réglementaires, reste une question primordiale : où placer les caméras de surveillance pour bénéficier d’un système de protection efficace ? 

    Les caméras à l’extérieur du logement

    Lorsque vous installez une caméra à l’extérieur de votre maison, vous devez avoir, en tête, deux enjeux : 

    • A quel endroit ma caméra va-t-elle bien fonctionner ? Il faut en effet s’assurer que la connexion avec votre box internet est bonne, ou, si vous utilisez un système filaire, qu’il est possible de relier la caméra au reste du dispositif. 
    • A quel emplacement la caméra va-t-elle me garantir une surveillance pertinente ? L’emplacement choisi doit être stratégique et répondre à vos besoins en termes de sécurité. Par exemple, si la caméra doit permettre de surveiller l’allée qui mène à votre maison, vous l’installerez sur la façade de celle-ci, en hauteur, afin qu’elle puisse balayer l’ensemble de l’allée, notamment le portillon. Cela permet de surveiller l’accès à votre maison, qui est souvent le point d’entrée favori des cambrioleurs. Autre emplacement stratégique, la terrasse. Il peut être intéressant de disposer d’une caméra en hauteur, tournée vers l’endroit susceptible de constituer un point de passage incontournable pour d’éventuels intrus. Enfin, vous pouvez également installer une caméra surveillant votre jardin, en particulier si celui-ci se situe à l’arrière de votre maison. Les caméras peuvent aussi permettre de surveiller des endroits où du matériel de valeur est stocké : garage, pool house, abri de jardin, etc. 

    NB : Si les caméras permettent de surveiller les points de passage incontournables de vos extérieurs (allée, portail, terrasse, porte d’entrée), elles jouent également un rôle dissuasif pour les cambrioleurs.  

    Les caméras à l’intérieur du logement

    Les caméras installées à l’intérieur de votre logement doivent permettre d’avoir une vision globale de l’habitation. Si leur nombre va dépendre de la superficie de cette dernière, il est inutile d’en installer une dans chaque pièce ou chaque ouverture ! Généralement, pour connaître le nombre de caméras utiles dans une maison, on divise par deux le nombre de pièces. Certaines caméras proposées par Kiwatch permettent de voir à 360°. 

    On compte deux ou trois caméras pour une maison dotée d’un étage. Celles-ci doivent permettre de surveiller les endroits-clés :

    • Une caméra à l’angle du salon pour couvrir l’ensemble de la pièce principale
    • Une au niveau de la porte d’entrée principale
    • Une à l’étage, afin de surveiller l’accès aux chambres

    Si l’on pense généralement aux maisons, les caméras de surveillance sont également utiles dans les appartements, visités, eux aussi, par les cambrioleurs. La vidéo va constituer une preuve tangible en cas de cambriolage, notamment si celui-ci est effectué sans effraction.

    Partager cet article sur les réseaux ->

    Partager sur facebook
    Partager sur linkedin
    Partager sur twitter
    Partager sur email

    Suggestion d'articles

    Retour haut de page