La vidéosurveillance pour la protection des chantiers

Les chantiers BTP sont très souvent vandalisés, pillés ou parfois même incendiés. Une recrudescence d’incidents qui ne cesse d’augmenter ces dernières années et donc, d’inquiéter non seulement les propriétaires, les entreprises de construction mais également les compagnies d’assurances.

Pourquoi les chantiers sont-ils prisés ?

Cela n’est pas nouveau, les chantiers sont une aubaine pour les baroudeurs de nuit ayant besoin de matériaux de qualité, en abondance et à quasi disposition. Les constructions sont dénuées de systèmes de surveillance, de grillages ou portails et restent ouverts aux petits curieux.
La plupart du temps, ce sont les métaux qui sont la cible de vols sur un chantier, comme le cuivre (très prisé car intéressant à la revente), les profilés, les aciers ou encore l’aluminium. Mais des équipements comme des volets roulants, des baies vitrées ou même des carrelages, panneaux solaires etc.. sont également la cible de pilleurs. Une perte considérable pour les entreprises de BTP.

Embaucher des gardes afin de faire des rondes de nuit est une option employée par les gros chantiers d’entreprise. Néanmoins, les artisans ou petites entreprises ne peuvent se payer ce genre de luxe ni même un coûteux système de télésurveillance. Un préjudice souvent reporté sur le client qui doit repayer les objets volés sur leur chantier. Comment protéger ses équipements sur des endroits majoritairement dépourvu d’électricité et parfois de lumière communale ?

La vidéosurveillance peut être une solution

Certes sans électricité, il semble complexe d’installer une caméra de surveillance ou un système d’alarme sur son terrain vague ou une construction. Néanmoins, opter pour des alimentations autonomes (piles, batteries, panneaux solaires portables…) peut-être une solution. Grâce aux caméras WIFI, les enregistrements peuvent facilement être produits, en se raccordant sur le réseau public ou en demandant un accès aux voisins (moyennant parfois des arrangements).

Il est tout à fait possible d’opter pour des caméras ou alarme factices afin de dissuader toute personne tentée de dérober des matériaux.

L’investissement dans la vidéosurveillance s’installera parfaitement sur votre maison plus tard (si vous êtes un particulier) ou sera transférable sur un autre chantier (si vous êtes professionnel). La caméra de surveillance peut éviter de nombreux inconvénients et pertes d’argent en proposant les enregistrements comme office de preuve auprès des compagnies d’assurance par exemple.

Coûteuse mais restant à des tarifs accessibles, une solution de télésurveillance permet de déléguer totalement la sécurité d’un chantier. Les PME du bâtiment lorsqu’elles travaillent sur un chantier immobilier de plus grande envergure font souvent appel à une société de télésurveillance.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥