Le marché de la vidéosurveillance est en pleine mutation, il est en train de se démocratiser et, contrairement aux années précédentes, ce moyen de protection n’est plus uniquement destiné aux personnes ayant des revenus élevés. De nouveaux opérateurs émergent petit à petit et proposent des systèmes de vidéosurveillance abordables, sans frais d’installation, garantissant une surveillance de qualité, conviviale pour un prix inférieur à 10€ par mois.

Comment faire des économies sur son assurance ?

En France, contrairement à l’assurance habitation, l’installation d’un système de vidéosurveillance n’est pas contrainte. La seule obligation de la part du propriétaire ou du locataire est de poser des serrures à 3 points sur l’ensemble des portes et fenêtres. Pourtant, en équipant votre habitation d’un système de vidéo protection certaines compagnies d’assurance peuvent revoir à la baisse de 10 à 15% la cotisation de l’assurance habitation et d’autres suppriment même intégralement la franchise habitation en cas de cambriolage. Toutes les compagnies d’assurance ne le font pas, mais vous pouvez facilement comparer les assurances habitation enassurance regardant leurs clauses et ainsi choisir celle offrant des avantages aux propriétaires ou aux locataires qui s’équipent d’un système de vidéosurveillance. En plus de faire diminuer le coût de votre assurance habitation vous dissuadez les cambrioleurs ou vandales.

Assurance : les meilleurs endroits pour placer vos caméras

Avec un simple système de caméras de surveillance les économies sont vite réalisées et vous pouvez partir en vacances ou en week-end sereinement. Nous vous conseillons de placer ce système de sécurité au niveau de votre porte d’entrée. Suite à différentes études statistiques, les assurances ont remarqués que les cambrioleurs passent majoritairement par la porte principale. Dès que vous sortez de chez vous, activez le mode alerte de votre système, en cas d’effraction la caméra va à la fois prendre une photo de l’intrus et elle va filmer l’effraction. Cette vidéo d’alerte pourra être soumise à votre assureur en cas de vol par exemple.

Si vous décidez de vous équiper de la vidéosurveillance, il est nécessaire de prévenir les personnes travaillant chez vous, comme par exemple une nounou ou une femme de ménage.