C’est un débat récurrent autour de la sécurité, celui de la nécessité et de l’efficacité d’une sirène lors d’un cambriolage. Chacun a sa petite idée sur le sujet : certains répondent non ! car il ne faut pas prévenir le cambrioleur et pouvoir le surprendre, et d’autres répondent : si ! car cela est dissuasif,…

Le comportement du cambrioleur

A part dans de rares exceptions (cibles présentant un butin très conséquent, professionnels aguerris et organisés pour faire face à toute éventualité), le cambrioleur est dans une situation de stress important lorsqu’il KW-965S-front-bottomcommet son forfait. Le moindre ennui, contretemps est bien souvent de nature à le faire reculer ou abandonner. Combien de fois a-t-on en effet entendu de la part des forces de l’ordre : «le cambrioleur a dû être dérangé», sans que l’on sache, au final, vraiment par quoi et comment.

La sirène un impact important

Pour les plus audacieux, qui souhaiteraient surprendre le délinquant, il semble bien évident que tout va être une question d’opportunité. Il va falloir être alerté rapidement et surtout avoir les moyens d’appréhender un éventuel cambrioleur… sans prendre de risque inutile.

L’avis de la Police

En tout état de cause il est quand même nécessaire de recueillir l’avis des professionnels : les forces de l’ordre. Et sur ce point ils sont unanimes : tout système de sécurité est un atout pour l’endroit protégé. Il va faire reculer le cambrioleur. Mais faut-il encore que ce cambrioleur sache qu’il existe un système de sécurité. En effet ce dernier ne rentre pas obligatoirement par la porte principale et peut ignorer l’autocollant avertissant de la présence de votre système de vidéosurveillance ou d’alarme.

Désorienter le cambrioleur

La sirène a donc toute sa pertinence. On sait qu’elle entre en compte dans le temps que va se donner le cambrioleur, si toutefois il n’abandonne pas tout de suite la partie. Au-delà du simple effet psychologique du «si je suis détecté, c’est que quelqu’un est prévenu», la sirène apporte un facteur de stress qui peut aussi désorienter le délinquant. Il sera alors moins pertinent dans ses recherches d’objets précieux, si toutefois il décide de rester. Enfin la sirène va couvrir les bruits d’une éventuelle intervention extérieure et empêcher le cambrioleur d’agir dans le silence,… encore un facteur de stress pour ce dernier et une raison d’abandonner.