Le 21 septembre, c’est la journée mondiale d’Alzheimer. Nombreux de nos utilisateurs ont un parent touché par cette maladie. Aussi, nous avons eu envie de vous en parler et de vous présenter Sylvie et sa maman à travers cet article témoignage.

Avec la caméra connectée, la vision en direct et les alertes intrusion, les familles touchées par la maladie d’Alzheimer peuvent veiller, même à distance, sur leur proche. Sylvie nous en parle en quelques mots et témoigne de son expérience personnelle.

Sylvie habite à 150 km de sa maman, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle a opté pour le maintien à domicile et a installé des caméras connectées Kiwatch dans chaque pièce du domicile de sa maman. Rassurée, elle peut veiller à distance et à tout moment sur sa maman âgée de 85 ans et dépendante aujourd’hui.

Témoignage sur le maintien à domicile de personnes atteinte d'Alzheimer

Témoignage sur le maintien à domicile de personnes atteintes d’Alzheimer. Cette photo n’est pas celle de la maman de Sylvie qui a préféré conserver son anonymat.

« La maladie d’Alzheimer touche notamment la parole. La communication verbale est difficile et la vision en direct me permet de la voir et ainsi de mieux comprendre, en contexte, ce qu’elle me raconte. Très souvent aussi, je la guide en direct pour l’aider à faire de simples gestes du quotidien. » Les caméras Kiwatch aux LEDs infrarouges permettent toutes une vision de nuit. On peut ainsi voir et guider ses proches, même dans le noir, lorsqu’ils sont désorientés et perdus dans leur maison.

Sylvie utilise également le mode intrusion pour suivre la venue des aidants qui prennent soin de sa maman. D’autres utilisateurs apprécient ce mode dit « intrusion » pour voir chaque jour les visites rendues à leur proche. Puis, ils leur en reparlent le soir par téléphone pour solliciter leur mémoire.

Dans les familles, l’installation de caméras au domicile reste encore taboue. A l’instar de la maman de Sylvie, les personnes âgées se sentent généralement rassurées par leur présence. D’autant qu’avec les caméras connectées Kiwatch, elles peuvent librement activer le mode intimité qui interrompt la vidéo.
« L’installation des caméras à la maison l’a rassurée tout autant que nous. Elle a compris qu’elle n’était plus seule, puisqu’on pouvait la voir. D’ailleurs quand une personne lui rend visite, elle présente les caméras en disant : « là, c’est ma mère ».

Kiwatch, premier acteur de la vidéo-bienveillance, développe des services innovants pour prendre soin de ceux qui comptent pour nous : une personne âgée, un proche dépendant, un enfant ou encore un animal.
Dernier né de ses services : le son qui s’ajoute à la vision audio et permet de discuter librement pour veiller simplement sur ses proches et les aider en direct s’ils en ont besoin. L’interface Kiwatch offre de multiples fonctionnalités selon les besoins de chacun.

 

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥