Elle porte plainte contre l’homme qu’elle a volé !

Histoire cocasse du jour : Une dame ayant subtilisé la sacoche d’un homme s’est retournée contre lui en portant plante pour atteinte à la vie privée ! Voyez plutôt pourquoi…

porte plainte

La scène se passe dans un cabinet dentaire à Nancy. Le dentiste a laissé sa sacoche contentant 1000€ derrière le comptoir et s’est aperçu le soir qu’elle avait disparu.
Il sait alors qu’il peut rapidement retrouver le voleur grâce à la caméra de vidéosurveillance placée dans le cabinet. En visionnant les enregistrements, il constate qu’il s’agit d’une dame d’un certain âge.

Le dentiste décide donc de publier la scène de vol sur les réseaux sociaux avec un message visant à l’aider à retrouver ladite dame : « Si l’un d’entre vous reconnaît [la voleuse], je vous serais infiniment reconnaissant de m’en faire part. Cette vidéo est à partager au maximum ».

L’effet viral aidant, la vidéo s’est rapidement partagée sur facebook et la dame a été alertée que son image circulait sur la toile. Elle a immédiatement décidé de prendre un avocat, ce dernier déplore les faits et précise que « même sa petite fille de 4 ans en a entendu parler dans son école » et s’est d’elle-même rendue à la police. La sacoche a entre-temps été retrouvée dans la rue.

La famille de la coupable la soutient en insistant néanmoins sur le fait que la justice doit être rendue face au vol « On comprend tout à fait que la justice soit faite mais ce que l’on accepte pas, c’est le procédé. Il [le dentiste] aurait dû déposer [les images] à la police et ne pas les divulguer sur internet, car ça revient à se faire justice soi-même. Il n’a pas mesuré les répercussions sur la famille. C’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi ».

Quelques jours plus tard, le dentiste a retiré sa vidéo de facebook après que celle-ci ait été vue plus de 175 000 fois et s’excuse « Je ne pensais pas que cette affaire prendrait une telle ampleur […] je regrette les conséquences de mon geste. » Néanmoins, il est satisfait d’avoir retrouvé sa sacoche, sans les 1000€ que la coupable précise ne jamais avoir trouvé dans l’objet du délit….
La dame comparaîtra pour vol le 31 mai devant le tribunal correctionnel et, dans le même temps, porte plainte pour atteinte à l’intimité et à la vie privée. D’après son avocat, elle est très atteinte psychologiquement et va demander des dommages et intérêts.

Affaire à suivre !

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥