Comment prévenir le vandalisme sur ma caméra IP extérieure ?

Le vandalisme est un délit puni par la loi. En cas de dommages légers, le contrevenant encourt une peine de 3 500 € d’amende ainsi qu’un travail d’intérêt général. La peine est aggravée lorsque les dégradations ont été commises avec une effraction.

Le vandalisme des installations de sécurité

Empêcher l’enregistrement de la caméra est une technique de cambriolage. La caméra IP fonctionne grâce à une connexion Internet et à une alimentation électrique. Les données d’enregistrements vidéos sont directement transférées via le réseau afin d’être directement sauvegardé dans le Cloud. Lorsqu’une caméra WiFi extérieure est vandalisée, vous préservez les images déjà captées. Contrairement à lorsque vous utilisez une caméra munie d’une carte SD, le vandalisme sur une caméra ne permet pas d’effacer les images.

Dans tous les cas, si votre équipement de vidéosurveillance est endommagé par un tiers que vous ne connaissez pas, il est préconisé de réparer au plus vite.

Limiter le vandalisme de ma caméra de surveillance

Le positionnement de la caméra est stratégique. Sa situation doit permettre de filmer les accès au domicile ou au bureau, tout en n’enregistrant en aucun cas la voie publique. Même s’il est préconisé de signaler la présence d’un système de vidéosurveillance pour des questions légales, et dans un objectif de dissuasion, la rendre difficile d’accès est également conseillée. En effet, en plaçant la caméra de sécurité d’extérieur de façon discrète, elle devient moins une cible pour les personnes malveillantes.

Quel recours en cas d’acte de vandalisme ?

Une détéroriation volontaire et non autorisée de votre caméra IP extérieure par un tiers est un acte de vandalisme avéré. Le préjudice pour le propriétaire de la caméra est double. En effet, non seulement le matériel a été dégradé, mais cela impacte aussi directement les fonctionnalités et la fiabilité des enregistrements. En principe la caméra extérieure HD Kiwatch résiste parfaitement aux intempéries. Cependant, un acte de détérioration qui viserait directement à l’endommage demande alors de contrôler si l’appareil est parfaitement opérationnel. Afin d’obtenir un dédommagement, la victime doit porter plainte en commissariat, ou remplir une préplainte en ligne. Le dossier est transmis au procureur de la République. Même portée contre X si l’auteur des faits n’est pas connu, la plainte fait également partie des pièces justificatives qui permettent l’obtention de dédommagement par la compagnie d’assurance en cas de cambriolage ou d’autres détériorations qui feraient suite à l’acte de vandalisme.

Enregistrer

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥