Intrusion : quelles informations fournir à la police pour être efficace ?

Alors que plus d’un Français sur deux est, ou sera, victime d’une effraction ou d’un cambriolage au moins une fois dans sa vie, nous faisons le point pour vous sur les informations à fournir à la police en cas d’intrusion.

cambriolage-informations-a-fournir-a-police

Prévenir la police

En cas d’intrusion la première chose à faire est de contacter la police en composant soit le 17 soit le 112, le numéro d’urgence européen.

Une fois en ligne avec la police, fournissez le maximum de détails sur la localisation de l’intrusion et les cambrioleurs. Ces détails permettent en effet à la police d’intervenir rapidement et efficacement. Attendez ensuite l’arrivée des forces de l’ordre en veillant à ne toucher à rien afin de conserver des indices et des traces, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre domicile.

Prendre des photos

Une fois l’intrusion constatée et en attendant l’intervention de la police, vous pouvez commencer à prendre des photos des dégâts occasionnés et des endroits par lesquels les intrus sont rentrés : porte forcée, vitre brisée… Ces clichés sont autant de preuves pour la police qu’une intrusion a bel et bien eu lieu et ils seront ajoutés au dossier de l’enquête.

Répertorier les biens volés

Commencez ensuite à répertorier les biens volés (télévision, ordinateur…) en veillant à ne toucher à rien et communiquez cette première liste à la police. Une fois l’intervention de la police effectuée, listez dans les 24 heures tous vos objets dérobés et communiquez-les afin qu’ils soient ajoutés à la liste figurant au dépôt de plainte.

Fournir les preuves de l’intrusion

Si vous avez installé chez vous des caméras de surveillance, récupérez l’enregistrement vidéo de l’intrusion et fournissez-le à la police. Cet enregistrement servira de preuve et permettra de faciliter l’enquête. Avec les vidéos, les gendarmes auront connaissance de l’heure de l’effraction et pourront reconnaître plus facilement les auteurs du méfait. Ces données constituent des preuves irréfutables et permettent d’appréhender plus facilement les intrus.

Témoin de l’effraction : que faire ?

Si vous êtes témoin de l’intrusion, contactez en premier lieu la police puis ne tentez rien par vous-même. En revanche, afin d’aider la police dans son enquête, il est important de relever des informations. Vous pouvez par exemple noter le signalement des cambrioleurs : taille, corpulence, signes particuliers, tenue vestimentaire…

De plus, vous pouvez repérer le véhicule utilisé par les intrus et relever sa marque, sa couleur, son immatriculation… Toutes ces informations seront d’autant plus utiles à la police pour retrouver les malfrats et résoudre l’enquête dans les plus brefs délais.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥