Comment installer votre caméra de surveillance extérieure avec détecteur de mouvement ?

Tout comme la caméra ip intérieure (lien), la caméra de surveillance extérieure avec détecteur de mouvement a été conçue pour s’installer en quelques minutes seulement. Grâce à un système “Plug and Play”, la caméra et l’application sont opérationnelles en moins de 5 minutes.

Composition de votre Kit de vidéo surveillance extérieure

Inclus avec votre caméra wifi extérieure, vous retrouverez :

  • 1 adaptateur secteur et un câble de 200 centimètres pour brancher la caméra électriquement
  • 1 câble Ethernet de 106 centimètres pour relier la caméra à votre box internet
  • Des vis et chevilles pour fixer la caméra à un mur ou au toit
  • 1 antenne
  • 1 autocollant pour informer de la présence des caméras

camera de surveillance exterieur avec detecteur de mouvement

3 minutes pour installer votre caméra de surveillance extérieur avec détecteur de mouvement

Pour commencer, branchez la caméra IP électriquement avec l’adaptateur secteur. Puis, grâce au câble réseau (aussi appelé câble Ethernet), reliez votre caméra WIFI à votre Box Internet.
Enfin, rendez-vous sur “my.kiwatch.com” depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone et connectez-vous à votre espace client avec le mot de passe reçu par email. Si vous avez perdu votre mot de passe, vous pouvez en demander un nouveau que vous recevrez immédiatement à votre adresse email.
et cliquez sur “configurer” et “configuration Wi-FI”, vous n’avez plus qu’à suivre les indications écran.
Vous pouvez désormais débrancher votre câble Ethernet et fixer votre caméra en faisant bien attention à son positionnement et à ce que vous filmez.

Vous pouvez également consulter notre guide PDF pour installer la caméra extérieure.

Législation : Comment positionner votre caméra IP extérieure ?

Vous êtes un particulier

Votre caméra de surveillance exterieure avec detecteur de mouvement doit filmer uniquement l’intérieur de votre propriété, c’est-à-dire votre maison, votre jardin ou encore votre terrasse. À aucun moment, vos caméras de surveillance ne doivent filmer la voie publique ou chez un voisin.
Aussi, si vous travaillez chez vous, et que vous avez un salarié, vous êtes formellement tenu de l’informer de la présence des caméras de sécurité.

Vous êtes un professionnel

Si vous recevez du public, vous devez obtenir une autorisation de la préfecture pour installer vos caméras de vidéosurveillance. En revanche, si vous ne recevez pas de public, alors vos caméras doivent seulement être déclarées à la CNIL.
Enfin, la loi vous impose également de prévenir vos employés ainsi que vos visiteurs de la présence de vos caméras extérieures de surveillance (et intérieures).
N’oubliez pas de coller votre autocollant Kiwatch indiquant la présence de caméras dans vos locaux.

Recevez votre offre personnalisée en moins de 15 secondes !
1/ Que souhaitez-vous protéger ?
2/ Vous souhaitez sécuriser :
3/ En cas de détection d’évènement à votre domicile, que préférez-vous ?
4/ Avez-vous une connexion internet à votre domicile ?
5/ Quel type de caméra vous intéresse ?
6/ Combien de zones souhaitez-vous protéger ?
7/ Êtes-vous déjà équipé d'un système de sécurité ?
8/ Avez-vous déjà été victime d'un cambriolage ?
2/ Vous souhaitez sécuriser :
3/ Quel usage principal recherchez-vous ?
4/ En cas de détection d’évènement, que préférez-vous ?
5/ Avez-vous une connexion internet dans votre entreprise ?
6/ Combien de zones de surveillance prévoyez-vous ?
7/ Quel type de caméra vous intéresse ?
8/ Êtes-vous déjà équipé d’un système de sécurité ?
9/ Avez-vous déjà été victime de dégradation ou de vol ?
2/ Vous souhaitez veiller sur :
3/ Le domicile est-il équipé d’une connexion internet ?
4/ Combien de pièces souhaitez-vous équiper ?
5/ Du personnel extérieur intervient-il au domicile
(Aide soignante, femme de ménage...) ?
6/ Quel type de caméra vous intéresse ?
7/ La personne est-elle déjà équipée d’un système de téléassistance ?
2/ Quelles zones souhaitez-vous surveiller ?
3/ Combien de caméras pensez-vous avoir besoin ?
4/ Disposez-vous d’une connexion internet qui pourrait être dédiée aux caméras ?
5/ La copropriété a-t-elle déjà été victime de dégradation ou de vol ?