Bienvenue sur l’assistance Kiwatch

Comment fonctionne votre solution Kiwatch

Le protocole de communication Wi-Fi (pour Wireless Fidelity) est un réseau de communication sans fil qui permet une communication à 300 Mbits dans un rayon de 100 mètres en espace ouvert.
Ce rayon est bien-entendu moindre en espace fermé tel qu’un bâtiment. Aujourd’hui le protocole Wi-Fi offre une bonne connectivité pour le service KIWATCH dans un rayon de 20 mètres incluant 3 murs parpaing entre la Box ADSL et la caméra.
Au-delà de cette distance et/ou avec des contraintes plus importantes, la communication sera moins fluide mais pourra rester satisfaisante pour, notamment, l’envoi d’alerte.
Pour des bâtiments ayant de toute évidence plus de contraintes de distance ou d’infrastructure, nous conseillons :
– L’achat d’un répétiteur Wi-Fi (D-Link, en propose de très bons sur des sites comme www.fnac.com ou www.amazon.com ). Ce répétiteur apportera le signal Wi-Fi dans les points isolés du bâtiment.
L’achat d’une prise CPL (Courant Porteur en Ligne) et la connexion à cette prise grâce au câble réseau fourni avec  votre caméra de vidéosurveillance KIWATCH.
Enfin nous tenons à vous signaler que si vous ne souhaitez pas utiliser le Wi-Fi, les caméras de vidéo surveillance  KIWATCH peuvent être connectées à votre Box ADSL avec le câble réseau fourni lors de votre achat sur www.kiwatch.com

Une simple Box ADSL (ou modem ADSL) suffit, quelque soit votre fournisseur d’accès à internet. La caméra KIWATCH se connecte à cette Box en Wi-Fi, ou par cable si vous le préférez (cable fourni). La caméra communique ensuite directement avec notre serveur pour vous faire bénéficier de tous les services de videosurveillance de votre abonnement. Tous les services KIWATCH sont pilotables à partir de n’importe quel PC, MAC, de la maison où d’autre part.

En cas de coupure de courant ou d’inactivation de votre ligne ADSL, vous êtes immédiatement avertis par mail et par SMS. C’est une des spécificités et un des atouts de la technologie KIWATCH. En effet le système KIWATCH est intelligent et sait reconnaître ce type de problème.

Quelle distance maximum pour une bonne communication des caméras Wi-Fi avec ma Box ?

Le protocole de communication Wi-FI est un réseau de communication sans fil qui permet une communication à 300 Mbits dans un rayon de 100 mètres en espace ouvert
Ce rayon est bien-entendu moindre en espace fermé tel qu’un bâtiment. Aujourd’hui le protocole Wi-Fi offre une bonne connectivité pour le service KIWATCH dans un rayon de 20 mètres incluant 3 murs parpaing entre la Box ADSL et la caméra.
Au-delà de cette distance et/ou avec des contraintes plus importantes, la communication sera moins fluide mais pourra rester satisfaisante pour, notamment, l’envoi d’alerte.
Pour des bâtiments ayant de toute évidence plus de contraintes de distance ou d’infrastructure, nous conseillons :
– L’achat d’un répétiteur Wi-Fi. Ce répétiteur apportera le signal Wi-Fi dans les points isolés du batiment.
– L’achat d’une prise CPL (Courant Porteur en Ligne) et la connection à cette prise de votre caméra grace au câble réseau fourni avec la caméra KIWATCH.
Enfin nous tenons à vous signaler que si vous ne souhaitez pas utiliser leWi-Fi, les caméras KIWATCH peuvent être connectées à votre Box ADSL avec le cable réseau fourni lors de votre achat sur www.kiwatch.com.

Quel équipement Telecom dois-je avoir, pour bénéficier de l’offre KIWATCH ?

Une simple Box ADSL (ou modem ADSL) suffit, quelque soit votre fournisseur d’accès à internet. La caméra KIWATCH se connecte à cette Box en Wi-Fi, ou par cable si vous le préférez (cable fourni). La caméra communique ensuite directement avec notre serveur pour vous faire bénéficier de tous les services de videosurveillance de votre abonnement. Tous les services KIWATCH sont pilotables à partir de n’importe quel PC, MAC, de la maison où d’autre part.

Que se passe-t-il en cas de coupure de courant ou de ligne ADSL ?

En cas de coupure de courant ou d’inactivation de votre ligne ADSL, vous êtes immédiatement avertis par mail et par SMS. C’est une des spécificités et un des atouts de la technologie KIWATCH. En effet le système KIWATCH est intelligent et sait reconnaître ce type de problème.

Quelles garanties de sécurité le système présente-t-il ?

L’accès à votre espace personnel, sur lequel vous pouvez consulter vos caméras, est doublement sécurisé : par un compte dont vous êtes le seul détenteur et par un « tunnel » crypté entre le serveur et votre ordinateur ou Smartphone. Les enregistrements sont directement stockés dans notre infrastructure technique et ne sont accessibles que par votre espace. Vous êtes donc le seul à pouvoir y accéder. Le pilotage des flux se fait via un tunnel crypté : il est donc impossible de le pirater.

Revenir à la FAQ

Recevez votre offre personnalisée en moins de 15 secondes !
1/ Que souhaitez-vous protéger ?
2/ Vous souhaitez sécuriser :
3/ En cas de détection d’évènement à votre domicile, que préférez-vous ?
4/ Avez-vous une connexion internet à votre domicile ?
5/ Quel type de caméra vous intéresse ?
6/ Combien de zones souhaitez-vous protéger ?
7/ Êtes-vous déjà équipé d'un système de sécurité ?
8/ Avez-vous déjà été victime d'un cambriolage ?
2/ Vous souhaitez sécuriser :
3/ Quel usage principal recherchez-vous ?
4/ En cas de détection d’évènement, que préférez-vous ?
5/ Avez-vous une connexion internet dans votre entreprise ?
6/ Combien de zones de surveillance prévoyez-vous ?
7/ Quel type de caméra vous intéresse ?
8/ Êtes-vous déjà équipé d’un système de sécurité ?
9/ Avez-vous déjà été victime de dégradation ou de vol ?
2/ Vous souhaitez veiller sur :
3/ La personne est-elle déjà équipée d’un système de téléassistance ?
4/ Combien de pièces souhaitez-vous équiper ?
5/ Du personnel extérieur intervient-il au domicile
(Aide soignante, femme de ménage...) ?
6/ Le domicile est-il équipé d’une connexion internet ?
2/ Quelles zones souhaitez-vous surveiller ?
3/ Combien de caméras pensez-vous avoir besoin ?
4/ Disposez-vous d’une connexion internet qui pourrait être dédiée aux caméras ?
5/ La copropriété a-t-elle déjà été victime de dégradation ou de vol ?