Comment devenir aidant pour personnes âgées ?

Prendre en charge un proche au quotidien qui est en perte d’autonomie est une fonction importante qui apparaît souvent comme naturelle, malgré son niveau d’exigence. En 2017, plus de 8 millions de Françaises et Français étaient aidants familiaux. Et dans près de la moitié des cas, ils s’occupaient d’un parent. Mais comment devient-on aidant pour personnes âgées à l’heure où le maintien à domicile est de plus en plus choisi ? Voici nos éléments de réponse.

Devenir aidant pour personne agee

 

Qu’est-ce qu’un aidant et comment être reconnu aidant familial ?

Le rôle des aidants est reconnu par l’État depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier 2016 de la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Mais comment distinguer un aidant d’un proche qui apporte ponctuellement une aide à un membre de sa famille ou un ami ? Selon l’Association française des aidants, « on parle d’aidant à partir du moment où une personne, soit de la famille (80 % des cas) soit un ami ou un voisin (20 % des cas), assure de manière régulière dans le temps et avec une certaine intensité l’accompagnement d’un proche qui a des difficultés de vie importantes et qui n’est plus capable d’assurer lui-même les principaux actes de la vie quotidienne. Et ce, quel que soit l’âge de la personne aidée, du jeune enfant à la personne âgée en passant par celle atteinte d’une maladie chronique ou de handicap. Un aidant peut également coordonner les intervenants professionnels présents dans le quotidien de l’aidé ».

Devenir aidant sans contrat de travail

Selon certaines conditions, un aidant familial peut ne pas être salarié, mais défrayé. Ainsi, une compensation financière est versée à l’aidant via par exemple la prestation de compensation du handicap (PCH). Dans ce cas, il n’existe pas de contrat de travail entre l’aidant familial et la personne âgée, et aucune charge patronale n’est due. Attention cependant, car l’aidant ne peut prétendre aux droits sociaux, contrairement au statut salarié.

Devenir aidant familial salarié

Si la personne âgée est bénéficiaire de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie réservée aux 60 ans et plus), elle peut vous embaucher comme aide à domicile. Cela est en revanche impossible si vous êtes la personne avec laquelle elle vit en couple (conjoint, concubin, ou partenaire de PACS).

Si la personne âgée ne perçoit pas l’APA, elle peut vous employer librement en tant qu’aide à domicile.

Cet emploi doit alors être déclaré à l’Urssaf (via le Cesu, un service de l’Urssaf) et la personne âgée devra s’acquitter des cotisations patronales et salariales. À noter que les employeurs de plus de 70 ans bénéficient d’une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale.

Une fois les démarches accomplies :

  •       Votre salaire sera imposable
  •       Vous aurez droit à la protection sociale : Sécurité sociale et complémentaire santé
  •       Vous acquerrez des trimestres de retraite.

Des formations pour les aidants familiaux

Parce que devenir aidant familial pour personnes âgées peut s’avérer être source de questionnement, n’hésitez pas à vous renseigner sur les aides et les formations. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher du CIF (Centre d’Information de Formation des Aidants) qui propose différentes formations professionnelles pour les aidants familiaux ou encore de La maison des aidants. Sachez aussi que les aides financières octroyées par l’État peuvent être utilisées en optant pour des solutions d’accompagnement comme un système de vidéosurveillance pour le maintien à domicile.

Devenir aidant familial pour personnes âgées : des aides extérieures existent

Devenir aidant familial à titre personnel ou de façon professionnelle peut être épuisant au quotidien, aussi n’hésitez pas à vous renseigner sur vos droits et les possibilités existantes :

  •       Regardez auprès des associations telles que France Alzheimer ou France Parkinson
  •       Renseignez-vous auprès du CCAS de votre ville pour en savoir plus sur les solutions de répit pour les aidants familiaux
  •       Regardez les options proposées pour un accueil de jour ou un hébergement temporaire
  •       Renseignez-vous sur le congé de proche aidant
Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥