La prime aux aidants pour le maintien à domicile

L’aidant, est le terme communément utilisé pour désigner un proche ou une personne extérieure qui œuvre quotidiennement pour soutenir une personne en perte d’autonomie. L’aidant intervient auprès des personnes âgées, mais aussi pour ceux qui sont atteints d’un handicap ou d’une maladie chronique. Cet article vous présente les dispositifs qui permettent de valoriser le rôle de l’aidant, et qui favorisent le maintien à domicile.

Les avantages sociaux dont peut bénéficier l’aidant familial

Retraite, carte d’invalidité, chômage

Un aidant bénéficie gratuitement de validation de trimestre pour son allocation retraite. L’affiliation à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF) est gratuite et aucune cotisation supplémentaire n’est demandée. Lorsque l’aidant soutient une personne titulaire de la carte d’invalidité, il dispose des avantages qui y sont liés.

S’il a été établi un contrat de travail entre l’aidant et le proche, dans ce cas le droit au chômage est applicable (sauf démission). Attention ceci n’est pas valable si le proche en perte d’autonomie est déclaré comme étant hébergé chez l’aidant (exemple : ma mère loge chez moi afin que je lui apporte un soutien quotidien).

Aménagement du temps de travail

En tant qu’aidant, vous avez toute la légitimité pour demander un temps partiel. L’employeur est cependant en droit de ne pas l’accepter lorsque cet aménagement va à l’encontre des missions prévues dans le contrat de travail.

Par ailleurs, l’aidant a droit à à des congés spécifiques. On parle de congés de soutien familial quand il s’agit d’une interruption pour un aidant qui intervient auprès d’une personne qui atteint le GIR 1 à 3. Il s’agit d’une notation pour qualifier le niveau de perte d’autonomie d’un individu.

Notes sur le salariat familial

Le salariat familial permet d’employer un de ses proches lorsque l’on a besoin d’aide en raison d’une perte d’autonomie venue avec l’âge. Cette forme d’emploi est réglementée et ne peut se faire sans un encadrement légal strict. Même s’il s’agit d’une solution avantageuse pour l’aidant qui bénéficie ainsi d’une rémunération, il faut bien prendre conscience de l’engagement que l’on prend en tant qu’employeur, notamment d’un point de vue financier.

Aides financières

Fiscalité de l’aidant

Lorsqu’une personne accueille sous son toit une personne âgée de plus de 75 ans, elle bénéficie de déductions fiscales. Cette aide financière est octroyée dans le cas où la personne âgée n’est pas un ascendant, et sous conditions de ressources.

Par ailleurs, une pension alimentaire versée à un parent en perte d’autonomie ou atteint d’une maladie chronique est déductible jusqu’à un certain seuil de vos revenus déclarés.

L’emploi d’un salarié auprès d’un service d’aide à domicile est l’objet d’un crédit d’impôt. De la même manière, une personne invalide qui a besoin d’aide pour son quotidien peut demander une augmentation de sa pension (allocation adulte handicapé ou AAH) afin de rémunérer un aidant. Ce sont deux dispositifs complémentaires qui facilitent l’appel à un auxiliaire de vie professionnel.

Des aides qui concernent aussi les enfants !

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une aide financière pour les parents qui s’occupent de leur enfant de moins de 20 ans, et qui en raison du handicap, ont des dépenses supplémentaires pour les soins et l’éducation.

S’occuper d’un proche sans pour autant se sacrifier

C’est un acte altruiste de s’occuper corps et âme d’un proche qui a besoin d’une aide quotidienne. Il ne faut cependant pas négliger sa propre santé physique et mentale dans cet investissement. Pour obtenir le soutien dont vous avez besoin, ainsi que des conseils pour que tout se passe au mieux, rapprochez-vous d’associations telles que l’Association française des Aidants, ou encore Les Petits Frères des Pauvres qui lutte contre l’isolement des personnes âgées. Les aides financières permises par l’État en avantages fiscaux ou en allocations peuvent être mises à profit directement en optant pour des solutions d’accompagnement : entreprises de services à la personne, système de vidéobienveillance.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥