Solutions pour le maintien à domicile des malades d’Alzheimer

Le quotidien de certaines personnes âgées peut vite être perturbé lorsqu’elles sont diagnostiquées de la maladie d’Alzheimer : oubli, désorientation dans le temps ou l’espace, troubles de la mémoire, troubles du comportement… En complément des services à domicile ou soins infirmiers, une solution technologique existe pour aider les personnes qui ont la responsabilité d’un parent malade : la vidéosurveillance personnes âgées

Vidéosurveillance pour Alzheimer

Maladie d’Alzheimer : la téléassistance pour favoriser le maintien à domicile

Aujourd’hui 1,2 millions de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année selon l’association France Alzheimer. 60% des personnes malades Alzheimer vivent chez elles et l’aidant familial, souvent l’enfant le plus proche, consacrent en moyenne 6.5 heures à l’accompagnement de la personne malade.

Dans ce contexte Kiwatch a développé une solution intelligente de vidéosurveillance permettant de faciliter le quotidien des aidants familiaux et de favoriser le maintien à domicile des personnes attentes d’Alzheimer et en perte d’autonomie.

L’installation d’une caméra de surveillance vous permettra d’être alerté en cas d’absence de mouvement dans l’habitation, en cas de promenades nocturnes ou encore si aucune activité n’a été détectée dans la cuisine au moment du repas. Vous pouvez également vous assurer que votre proche se nourrit correctement ou encore qu’il ne souffre pas d’un manque d’hygiène. C’est vous qui choisissez les différents scénarios à mettre en place.

Cette solution est une véritable aide au maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Or, il est souvent recommandé de garder les malades dans un environnement familier pour qu’ils gardent leurs repères.

Il est également possible de brancher la caméra et le microphone intégré en direct pour interagir avec son parent, notamment en situation de handicap et s’assurer et voir qu’il va bien, depuis le smartphone. Un outil vrai outil pour les guider dans les gestes de vie.

6 conseils à adopter pour faciliter le maintien à domicile des personnes touchées par Alzheimer

Les troubles cognitifs et les comportements excessifs des personnes âgés atteintes d’Alzheimer ou maladie apparentée sont involontaires et inhérents à une confusion d’esprit et peuvent être exacerbés par l’environnement et le sentiment d’échec. Voici 6 conseils pour appréhender au mieux la maladie d’Alzheimer et retarder l’entrée en institution médicalisée des personnes souffrant d’une maladie avec des troubles des fonctions cognitives.

l’aménagement du domicile pour faciliter les déplacements : veiller à dégager les lieux de vie afin de faciliter la circulation et limiter les chutes (tapis, meubles inutiles, …), adapter l’éclairage pour les déplacements nocturne et bien mettre hors de portée les objets et produits dangereux.

Un environnement calme avec des repères temporels : proscrire tout bruit de fond comme la télévision, les appareils électroménagers pour limiter l’énervement de la personne et faciliter la concentration et mettre en évidence plusieurs horloges pour conserver les repères. L’adaptation du logement est important.

Des activités quotidiennes pour favoriser le relationnel : des occupations journalières détendent et stimulent les personnes atteintes d’Alzheimer, il est important de les faire participer aux tâches quotidiennes, sauf refus de leur part. Les promenades accompagnées les auxiliaires de vie sont indispensables au bien-être psychologique et physique.

Adapter l’alimentation : pour limiter les carences en vitamines, en oméga 3 et en sélénium et ralentir l’évolution de la maladie certains aliments sont à privilégier comme les aliments riches en folate, flavonoïdes et vitamines (Epinards, haricots, avocats, bananes, brocoli, Fraise, Amande, Pomme, myrtilles, canneberge, pamplemousse, asperge…) les Poissons gras, noix et huile d’olive, Le Cari en poudre

Maintenir la communication : Etablir un contact physique et se mettre en face de la personne atteinte d’Alzheimer pour lui parler facilite la communication et le lien social. Il faut également essayer de décrypter les demandes non verbales et accepter le droit à la colère lorsque la personne est désorientée.

Opter pour une solution de Vidéobienveillance : Les caméras de surveillance permettent de limiter le taux de chutes graves grâce à la détection intelligente de comportement inhabituel. L’accès à la vidéo en direct diminue de temps de réaction afin d’alerter les secours dans les meilleurs délais.

Les avantages de la vidéobienveillance

  • Garder un œil à distance sur son proche à tout moment et de n’importe où
  • Interagir avec lui à distance
  • Détecter les comportements inhabituels sans avoir à actionner un bouton
  • Diminuer le risque de chute grave avec l’alerte vidéo pour une réaction optimale
  • Rassurer et soulager les aidants à distance avec une solution complète accessible 24h/24 et 7j/7

Je demande mon devis

Je découvre l’offre

Recevez votre offre personnalisée en 15 secondes! Réaliser mon diagnostic sécurité
1/ Qui voulez-vous protéger ?