Faire accepter les caméras de surveillance à ses employés

L’utilisation de la caméra de surveillance en entreprise fait partie des bonnes pratiques adoptées par de nombreux dirigeants. Elle permet de prévenir les risques pour la société, mais aussi pour les salariés. Lors d’un projet d’installation d’un système de vidéosurveillance, voici nos conseils pour assurer l’acceptation de caméras sur le lieu de travail.

Prévenir à l’avance les salariés de l’installation de la vidéosurveillance

La mise en place des caméras au bureau, dans les entrepôts, et sur les lieux d’accueil, ne doit pas être perçue comme étant une surprise de la part des employés. Communiquer en amont sur le projet permet d’assurer l’acceptation du dispositif. En effet, certaines personnes pourront craindre une atteinte à la vie privée, ou une surveillance qui pourrait être néfaste dans le cadre des relations au travail. Les liens entre les salariés, mais aussi ceux entre employeur et employés, doivent être entretenus en continu. En assurant que chaque personne soit bien au courant de la pose des caméras en intérieur ou en extérieur, vous favorisez l’engagement collaborateur au sein de l’entreprise.

À lire : Les sanctions liées à une mauvaise utilisation de la Vidéosurveillance en entreprise

Sensibiliser à l’intérêt de la caméra de surveillance

En communiquant sur les aspects positifs de l’installation de la vidéosurveillance en entreprise, vous favorisez non seulement son acceptation, mais encourage également l’ensemble des collaborateurs à s’impliquer dans un usage intelligent. Utilisation du mode intimité durant une réunion, activation automatique lors des horaires de fermetures, configuration de zones de surveillance pour la détection de mouvements… autant de fonctionnalités qui sont possibles avec une caméra IP telle que celle de Kiwatch.

Face aux craintes des salariés, il est peu judicieux d’éluder les questions relatives aux informations personnelles, et pratiques de surveillance. Toutes les entreprises sont dans l’obligation d’assurer la collecte et l’usage des données personnelles relatives aux salariés de façon responsable. Dans le cadre du RGPD en complément du règlement de la CNIL, toute donnée numérique qui permet l’identification d’un individu est concernée. L’usage d’une caméra de surveillance faisant partie de la vie en entreprise, vous avez la possibilité d’éditer une charte vie privée, afin de répondre à toutes les interrogations. En travaillant de façon conjointe avec le Délégué à la Protection des Données de votre société, l’employeur assure le respect de la vie privée des employés.

À lire : Les différents usages de la vidéosurveillance en entreprise

Mettre en avant les enjeux de la sécurité en entreprise

La vidéosurveillance en entreprise permet d’assurer la sécurité des personnes, des biens, ainsi que du travail réalisé. En effet, aucune entreprise n’est réellement protégée à 100 % du cambriolage. Le matériel de la société, mais aussi les biens des salariés fait partie des cibles des personnes malveillantes. Par ailleurs, en cas de vol, la surveillance vidéo permet de produire des preuves en images pour permettre d’identifier les coupables, et demander le versement des indemnités convenues dans les contrats d’assurance.

À lire : Que risque un salarié qui vole son entreprise ?

Enregistrer

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥