Économiser sur son assurance grâce à une caméra de surveillance

Les assureurs sont peu friands des risques et c’est bien connu. C’est une des raisons pour lesquelles équiper son habitat de la vidéosurveillance permet de faire baisser le montant de son assurance habitation, puisqu’une maison équipée de caméras est moins exposée au risque de cambriolage ou de vandalisme. Explications.

Pourquoi la vidéosurveillance est un moyen efficace de se protéger ?

Face aux risques de cambriolage, de vandalisme ou autre types de sinistres, les caméras de vidéosurveillance occupent diverses fonctions :

  • dissuader : une maison protégée par un système de caméras de vidéosurveillance sera moins à même de connaître un sinistre du type cambriolage car le risque pour les cambrioleurs d’être retrouvés et punis pour l’acte commis sera bien plus élevé. Ils sont donc dissuadés de passer à l’acte.
  • alarmer : le risque pour les cambrioleurs est aussi d’être pris sur le fait. En effet, couplée à un système d’alarme, la vidéosurveillance est encore plus efficace. De plus, la société de sécurité intervient rapidement et entre en contact directement avec le propriétaire pour l’avertir de la situation.
  • prouver : l’enregistrement vidéo constitue une preuve incontestable du sinistre et permet de reconstituer le déroulement de l’acte de vandalisme ou de vol et de mettre la main sur les coupables.

Mieux vaut donc investir dans un système de sécurité efficace, d’autant plus si le logement constitue une cible et qu’il renferme des biens ou objets de grande valeur.

Quels sont les critères pris en compte par les assureurs ?

Tout le monde ne paye pas une prime d’assurance habitation du même montant. En effet, tout le monde n’a pas les mêmes besoins en terme de couverture car chaque profil est différent et les caractéristiques de l’habitat à assurer changent d’un logement à un autre. Donc pour trouver l’assurance habitation la moins chère correspondant à sa situation, il est important de comparer et disposer des bonnes garanties dans son contrat. Car il est inutile de simplement choisir le contrat le moins cher, il faut pouvoir trouver le moins cher pour son profil.

Donc pour fixer le prix de l’assurance habitation, les assureurs se basent sur des critères bien précis :

  • la situation de l’occupant du logement : propriétaire ou locataire ;
  • le lieu où se trouve le logement ainsi que sa situation : 1er étage, rez-de-chaussé, dernier étage, etc ;
  • la valeur du logement et des biens à assurer à l’intérieur du logement ;
  • la sécurité du logement.

Par exemple le propriétaire d’un appartement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble et non équipé d’un système de sécurité devra débourser chaque mois une prime d’assurance bien plus élevée car sa situation est davantage risquée, que l’occupant d’un appartement au dernier étage et équipé d’une alarme et/ou de la vidéosurveillance.

Comment la vidéosurveillance impacte la prime d’assurance habitation ?

Nous l’avons compris désormais, la sécurité du logement a une influence directe sur le montant de la prime d’assurance. C’est pour cette raison que l’assureur concèdera une réduction sur la cotisation pouvant aller jusqu’à 10 ou 15% pour son client désireux de faire assurer son logement équipé d’un système d’alarme et de caméras de vidéosurveillance car il y a moins de chances de devenir la cible de malfaiteurs. L’assureur prend moins de risques à l’assurer. Certains assureurs pourront choisir de réduire le montant de la franchise plutôt que d’appliquer une réduction à la cotisation mensuelle.

A savoir : l’installation des systèmes de vidéosurveillance est encadrée par la CNIL.

Enregistrer

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥