Intrus au domicile : comment réagir lorsque vous entendez du bruit ?

Avec cette hausse continue du nombre de cambriolages chaque année, un sentiment d’insécurité s’est installé dans les foyers. De plus en plus de vols ont lieu chez des particuliers en la présence même des propriétaires. Il suffit qu’une fenêtre soit restée ouverte la nuit parce qu’il fait trop chaud, ou que la porte d’entrée n’ait pas été fermée à clé, et une intrusion est vite arrivée. Notre premier conseil serait d’équiper votre domicile d’un système de vidéosurveillance qui vous permettrait d’être alerté en cas d’intrusion de jour comme de nuit. L’avantage d’un tel système c’est de pouvoir enregistrer le cambrioleur afin d’avoir des indices sur qui il est et de faciliter ainsi son arrestation a posteriori par la police. Chez Kiwatch, nos caméras de sécurité sont même équipées d’une alarme, ce qui peut permettre de faire fuir les voleurs et de vous assurer une plus grande protection.

cambriolage comment réagir

Durant le vol : Ne jouer pas les héros

Vous êtes paisiblement en train de dormir et tout d’un coup vous entendez du bruit dans votre salon ? Soyez en mesure d’agir, mais ne jouez pas les gros bras et évitez l’affrontement. En effet, vos visiteurs peuvent être plusieurs ou bien même armés, sans oublier que vous ne connaissez pas leur force physique. Vous devez avoir connaissance du danger. Ainsi, nous vous recommandons d’éviter tout contact physique et de faire preuve de distance et de discernement afin de ne pas présenter de risque pour vous-même, mais aussi pour les autres membres de votre famille. Il est préférable d’assurer votre sécurité plutôt que de vouloir “secourir” quelques biens matériels.

En revanche, essayer d’analyser à distance quelques éléments qui pourraient être précieux pour les gendarmes : nombre de personnes qui se sont introduites dans votre logement, couleur de cheveux, des yeux, quels types de voix (féminine ou masculine), ont-ils un accent, il y a-t-il une voiture garée devant chez vous…

Les numéros que vous devez connaître :

  • 112 : Numéro d’appel d’urgence européen
  • 15 : SAMU
  • 17 : Police secours
  • 18 : Pompiers
  • 114 : Numéro d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes  

La légitime défense : que dit la loi ?

L’article 122-5 du Code pénal énonce que “N’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte”.

L’article indique également que “N’est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l’exécution d’un crime ou d’un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu’un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infraction”.

Ainsi, au regard de la loi, il y a légitime défense uniquement si votre acte est simultané au danger, nécessaire et proportionnel.

À posteriori : évitez de polluer les indices laissés par les cambrioleurs

Après que vos cambrioleurs aient quitté les lieux, ne remettez pas tout en ordre. Appeler la police ou la gendarmerie et attendez leur arrivée sans rien toucher afin de ne pas effacer de potentielles empreintes ou autres traces d’ADN.

Retour au blog

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥