Les gestes de premiers secours pour un chien

 

Pour faire face aux accidents qui pourraient arriver à votre chien, il est important de savoir quels comportements adopter. En effet, une réaction adéquate à de fortes chances de sauver la vie de votre animal de compagnie. Voici quatre gestes de premiers secours à connaître pour sauver la vie de son chien.

1. Vérifier la température

Si le comportement de votre chien vous semble étrange, la première des actions à effectuer consiste à prendre sa température.

Chez l’animal, elle est normale si elle se situe entre 38 ° et 39 °C.

Au-dessus de 39 °, le chien a de la fièvre due à une infection ou à une chute de ses défenses immunitaires. Plus la température est élevée, plus l’état de santé est préoccupant et nécessite un rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire.

Si la température est en dessous de 38 °, l’animal est en hypothermie : il tremble de froid et est affaibli. Pour faire remonter sa température, il est recommandé de le couvrir avec une couverture thermique avant l’arrivée des secours.

2. Surveiller la respiration

Si votre chien est victime d’un accident, sa respiration risque fort probablement de s’en trouver modifiée. En temps normal, le chien effectue 40 respirations par minute. Si vous remarquez qu’elle est plus importante, il est primordial de rassurer votre animal en lui parlant d’une voix calme et douce et en restant à ses côtés. En maîtrisant votre angoisse, vous rassurez votre animal.

Il peut arriver qu’on distingue difficilement si l’animal respire ou pas. Dans cette situation, regardez avec attention la poitrine et les côtes du chien. Si vous distinguez des mouvements, c’est qu’il respire. Cependant, si vous comptez moins de 20 respirations par minute, cela indique que votre chien nécessite des soins en urgence.

3. La manœuvre de Heimlich

Si vous êtes témoin d’un étouffement, plusieurs solutions se présentent à vous :

  • Le chien tousse et expulse l’objet tout seul : vous surveillez sa respiration.
  • Le chien tousse mais ne parvient pas à faire sortir l’objet : si le chien est petit, saisissez-le par les hanches, la tête en bas et secouez-le. Si le chien est plus grand, prenez-le par les pattes arrière, comme une brouette. Une autre solution consiste à taper 5 fois entre les épaules du chien pour dégager ce qui bloque.
  • Enfin si le chien continue de s’étouffer, appliquez à votre animal la technique de Heimlich : placez-vous debout ou assis derrière le chien, passez une main de chaque côté des flancs du chien s’il est grand ou 3 doigts si le chien est petit, puis exercez une pression forte sur l’abdomen. Répétez l’opération rapidement 5 fois de suite puis observez l’intérieur de la gueule du chien pour voir si l’objet coincé a été éjecté.

Une fois l’objet expulsé, vérifiez la respiration de votre chien.

4. La réanimation cardio-pulmonaire

Votre chien ne respire plus et n’a plus de pouls ? Il est urgent de pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) pour lui sauver la vie. Voici les différentes étapes à suivre :

  • Placez votre chien sur le côté droit et vérifiez qu’aucun objet n’est coincé dans sa gueule.
  • Levez la tête du chien, sortez sa langue sur le côté et laissez la truffe et la bouche libres. Effectuez la respiration artificielle en soufflant 1 fois. L’abdomen de l’animal se gonfle. Pour les petits chiens, la respiration s’effectuera à la fois en expirant dans la bouche et la truffe, à l’inverse du grand chien, qui se fait uniquement par la truffe. Il est recommandé d’insuffler de l’air au chien 2 à 3 fois et de vérifier la respiration et le pouls avant de procéder au massage cardiaque.
  • Si cela est nécessaire, faites un massage cardiaque. Compressez le flanc gauche 5 (petits et moyens chiens) à 10 fois (grands chiens) de manière rapide et ferme. Après ces compressions, répétez la respiration artificielle et continuez l’opération durant 20 minutes en vérifiant tous les deux minutes le pouls et la respiration.

Veiller sur vos animaux avec Kiwatch

En surveillant vos animaux de compagnie via les caméras IP Kiwatch, vous êtes en mesure de détecter les comportements suspects. Vous pouvez même lui parler, pour attirer son attention et le faire réagir si jamais il semble coucher de façon inhabituelle. Garder ainsi un œil sur votre chien vous permet de réagir dans les meilleurs délais. Pour plus d’informations, vous pouvez également suivre une formation de secourisme dédiée aux chiens.

Votre offre personnalisée en 30s

1/ Que souhaitez-vous protéger ?
2/ Avez-vous internet dans votre résidence ?
3/ Avez-vous des animaux ?
4/ Avez-vous des enfants vivant au domicile ?
5/ Avez-vous des intervenants au domicile (nounou, femme de ménage...) ?
6/ Êtes-vous interessé par des caméras ?
7/ Êtes-vous équipé d'un système de sécurité ?
8/ Avez-vous déjà été victime d'un cambriolage ?
2/ Avez-vous internet dans votre entreprise ?
3/ Quelle superficie avez-vous à protéger ?
4/ Combien de salariés avez-vous dans votre entreprise ?
5/ Êtes-vous intéressé par des caméras ?
6/ Êtes-vous déjà équipé d’un système de sécurité ?
7/ Avez-vous déjà été victime de vols ou de dégradations ?
2/ Le domicile est-il équipé d'internet ?
3/ Quelle est la superficie de la résidence ?
5/ Avez-vous des intervenants au domicile
(Personnel médical, femme de ménage...) ?
4/ Êtes-vous intéressé par des caméras :
5/ La personne est-elle déjà équipée d’un système de téléassistance ou de sécurité ?
2/ Avez-vous internet dans votre résidence ?
3/ Quelle superficie avez-vous à protéger ?
4/ Êtes-vous intéressé par des caméras :
5/ Êtes-vous déjà équipé d'un système de sécurité ?
6/ Avez-vous déjà été victime d'un cambriolage ?