Maintien à domicile des malades d'Alzheimer : quelles solutions ?

Aujourd’hui 1,2 million de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année selon l’association France Alzheimer. Cette démence touche majoritairement les personnes âgées, 4% des 65 ans et plus sont touchés. Après 80 ans, 15% des seniors développent cette maladie. 60% des personnes malades Alzheimer vivent chez elles et l’aidant familial, souvent l’enfant le plus proche, consacre en moyenne 6,5 heures à l’accompagnement de la personne malade. Pour assurer le maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, des solutions existent !
maintien a domicile alzheimer

Comment sécuriser un proche touché par la maladie d’Alzheimer ?

La Fondation Recherche Alzheimer estime que d’ici 30 ans, le nombre de personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative devrait doubler, il est donc important que les structures s’adaptent à cette évolution. Aujourd’hui, les patients chez qui la maladie est avancée sont généralement pris en charge dans des Ehpad (établissements d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes), au sein de services d’hospitalisation spécifiques à cause de leur perte d’autonomie. Pour les cas plus légers, un maintien à domicile peut être souhaitable pour le bien-être du malade. Bien sûr, cela ne va pas sans de nombreux aménagements du logement et de la vie de la personne.

Comment garder à domicile une personne Alzheimer ?

Pour permettre aux proches aidants de prendre soin d’un parent atteint de la maladie d’Alzheimer, plusieurs solutions existent. Certaines sont proposées par des structures spécialisées et peuvent être mises en place grâce à des aides financières. D’autres sont accessibles directement par les aidants familiaux, en fonction de leur propre budget.

Service d’aide à domicile

L’aide à domicile est la solution idéale pour le maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : elle a pour mission de préparer les repas à domicile des personnes dépendantes et de veiller à maintenir en bonne état la maison.

Quel est le tarif d’une aide à domicile ?

La tarification des services à domicile dépend de la structure et des prestations proposées pour les malades d’Alzheimer. La tarification est souvent forfaitaire et le montant mensuel est en fonction du nombre d’heures de travail. Il peut être compris entre 10 et 30€ de l’heure.

Les soins infirmiers

Les soins infirmiers sont un complément efficace à l’aide à domicile. Les professionnels de santé peuvent aider au quotidien les malades d’Alzheimer en leur prodiguant des soins et en surveillant leurs états physiologiques.

Quel est le tarif des soins infirmiers ?

Le tarif des soins infirmiers à domicile est souvent fixé par les caisses de santé. Le montant dépend du niveau de qualification et peut varier entre 10 et 30€ de l’heure.

La téléassistance

La téléassistance est une solution très pratique pour les personnes âgées. Elle permet à la personne concernée de rester autonome au sein de son domicile en lui proposant un service d’accueil et de soutien 24h/24 et 7j/7. La téléassistance permet d’aider et de rassurer les personnes âgées alors que leurs proches sont absents ou en déplacement. Le kit de téléassistance se compose d’un médaillon d’alerte, d’un bracelet d’alerte, d’un transmetteur et d’un détecteur de chute. La téléassistance s’adresse également aux personnes handicapées.

Quel est le tarif d’une téléassistance ?

Le prix des services de téléassistance varie généralement entre 15 et 35 euros par mois selon la formule choisie.

La vidéosurveillance

L’installation d’une caméra de vidéosurveillance senior vous permettra d’être alerté en cas d’absence de mouvement dans l’habitation, en cas de promenades nocturnes ou encore si aucune activité n’a été détectée dans la cuisine au moment du repas. Vous pouvez également vous assurer que votre proche se nourrit correctement ou encore qu’il ne souffre pas d’un manque d’hygiène. C’est vous qui choisissez les différents scénarios à mettre en place.

Il est également possible de brancher la caméra et le microphone intégré en direct pour interagir avec son parent, notamment en situation de handicap et s’assurer et voir qu’il va bien, depuis un smartphone. Un outil, un vrai outil pour les guider dans les gestes de vie.

Quel est le tarif d’une vidéosurveillance ?

Un abonnement à une vidéosurveillance pour maintien à domicile est au prix de 14€. Il peut dépasser les 20€ selon les options prises.

Une personne Alzheimer peut-elle vivre seule ?

Les troubles cognitifs et les comportements excessifs des personnes âgées atteintes d’Alzheimer ou maladie apparentée sont involontaires et inhérents à une confusion d’esprit et peuvent être exacerbés par l’environnement et le sentiment d’échec. Pour que la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer puisse vivre seule, il est nécessaire de suivre ces 5 conseils pour l’aider à appréhender au mieux la maladie :

L’aménagement du domicile pour faciliter les déplacements : veillez à dégager les lieux de vie afin de faciliter la circulation et limiter les chutes (tapis, meubles inutiles…), adaptez l’éclairage pour les déplacements nocturnes et mettez hors de portée les objets et produits dangereux.

Un environnement calme avec des repères temporels : tout bruit de fond comme la télévision sont à proscrire ainsi que les appareils électroménagers pour limiter l’énervement de la personne et faciliter sa concentration. Mettez en évidence plusieurs horloges pour conserver les repères. L’adaptation du logement est importante.

Occuper la personne atteinte de l’Alzheimer : les occupations journalières détendent et stimulent les personnes atteintes d’Alzheimer, il est important de les faire participer aux tâches quotidiennes, sauf refus de leur part. Les promenades accompagnées par des auxiliaires de vie sont indispensables au bien-être psychologique et physique.

Une alimentation adaptée : pour limiter les carences en vitamines, en oméga 3, et en sélénium et ainsi ralentir l’évolution de la maladie, certains aliments sont à privilégier : Les aliments riches en folate, flavonoïdes et vitamines (Épinards, haricots, avocats, bananes, brocoli, Fraise, Amande, Pomme, myrtilles, canneberge, pamplemousse, asperge…) les poissons gras, les noix ,l’huile d’olive et le Cari en poudre.

Un maintien de la communication : Établir un contact physique et se mettre en face de la personne atteinte d’Alzheimer pour lui parler, faciliter la communication et le lien social. Il faut également essayer de décrypter les demandes non verbales et accepter le droit à la colère lorsque la personne est désorientée.

Ainsi, en suivant ces 5 conseils, vous retardez l’entrée en institution médicalisée des personnes souffrant d’une maladie avec des troubles des fonctions cognitives.

Ce qu'il faut retenir
Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent vivre seules à leur domicile et bénéficier des services nécessaires pour maintenir leur autonomie. Cependant, il est important de s'assurer que leurs besoins sont correctement pris en charge par des professionnels et que leurs activités quotidiennes sont adaptées à leur niveau de compétence. Cela peut être fait grâce à l'aide à domicile, la téléassistance ou la vidéosurveillance, mais également en suivant les conseils précédents. Enfin, une alimentation saine et variée est essentielle pour maintenir la santé de votre proche et l'aider à vivre plus longtemps à son domicile.
Pour toute souscription à un abonnement2 caméras pour le prix d'une !
Offre valable jusqu'au 31 mars - Remise appliquée automatiquement
Group 1749