Maison connectée, les enjeux de 2020

Cette année, le Consumer Electronics Show (CES), rendez-vous annuel de l’électronique grand public, était placé sous le signe de la maison connectée. Alors, quels enjeux pour la maison connectée en 2020 ?

Avant tout, être soi-même bien connecté

Avant même de penser à connecter sa maison, il faut penser à être soi-même bien connecté : l’un des principaux intérêts à utiliser la domotique est de contrôler ses équipements en mobilité. Par conséquent, il vaut mieux disposer d’un forfait Internet adapté. La fibre optique est le type de connexion Internet le plus adapté pour connecter son logement à la domotique.

Un forfait Orange pour une meilleure couverture réseau

Aujourd’hui, tous les fournisseurs d’accès à Internet proposent des abonnements Internet compatibles à la fibre optique. Par conséquent, il est important de choisir scrupuleusement son fournisseur d’accès à Internet selon plusieurs critères qui vont dépendre des utilisateurs.

Fournisseur d’accès à Internet et opérateur mobile historique, Orange reste sans conteste l’un des choix les plus plébiscités des consommateurs et ce malgré l’apparition de nombreux fournisseurs low-cost et sans engagement. Et pour cause : selon le guide de Boutique Box Internet, l’opérateur a été sacré réseau mobile n°1 en France par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) pour la neuvième fois consécutive. De plus, la qualité du réseau Internet d’Orange, qu’il s’agisse de la fibre optique ou de l’ADSL est incontestablement l’une des meilleures sur le marché.

Par conséquent, choisir un forfait Orange vous permettra de contrôler vos appareils où que vous soyez sans sacrifier la puissance de votre débit Internet.

En revanche, les forfaits Orange ne sont pas les plus économiques. Vous pouvez tout de même trouver des forfaits moins chers mais ceux-ci ne disposent pas d’un nombre illimité d’options plus ou moins intéressantes pour vous. En effet, vous devez comparer attentivement les forfaits Orange pour choisir le forfait le plus adapté pour vos besoins.

Si vous ne voulez pas sacrifier votre budget, les équipes de Boutique Box Internet vous conseillent de vous tourner vers des fournisseurs d’accès à Internet low-cost comme Sosh (filiale d’Orange), RED by SFR ou Free.

Le forfait Free pour faire des économies

De son côté, Free est connu pour avoir cassé les prix des forfaits mobiles et Internet en France. L’opérateur proposent des offres simples et économiques, sans nécessairement sacrifier le nombre de Go ou la puissance du débit Internet ! Vous trouverez ici plus de détails sur les forfaits Free.

Le principal point faible de l’opérateur est sa couverture réseau. Les réseaux de Free ne couvrent que 77% du territoire contre 83% pour SFR, 84% pour Bouygues et 88% pour Orange. La qualité de la connexion est également nettement plus faible que chez les autres opérateurs. Free est donc votre option à privilégier si l’objectif de vos équipements domotiques est principalement de centraliser et automatiser vos commandes ou si les endroits que vous fréquentez principalement sont dotés d’une bonne connexion Wi-Fi.

Aujourd’hui, selon Boutique Box Internet, Free tend à se détacher progressivement de son image de fournisseur low-cost et commence à commercialiser des offres Internet plus haut de gamme avec des caractéristiques plus variées et un prix mensuel plus élevé également.

Les équipements smart home en vogue cette année

Des luminaires connectés

De nombreuses marques proposent désormais la lumière connectée à moindre coût ! Qu’il s’agisse de luminaires, de pièces entières ou d’ampoules, ces systèmes sont très pratiques à bien des égards. Déjà, pour les étourdis : que celui qui n’a jamais oublié d’éteindre la lumière en partant de chez lui nous jette la première pierre ! Ensuite, pour (ou plutôt contre) les cambrioleurs : très souvent, les interfaces de commande des luminaires permettent de programmer des “simulations de présence”.

Ceux-ci vont d’ailleurs parfois au-delà de la lumière : les volets et stores intelligents peuvent également être programmés pour s’ouvrir et se fermer à certains horaires définis ou aléatoires.

Des caméras de surveillance à distance

Chacun a déjà voulu voir ce qui se passait chez lui quand il n’était pas là. Avec les nouvelles caméras de surveillance connectées, c’est désormais possible : il suffit de relier celles-ci au Wi-Fi et de télécharger l’interface concernée. Certaines caméras dont celles de Kiwatch sont même dotées de capteurs de mouvements, qui peuvent vous envoyer une notification lorsqu’une présence suspecte est détectée chez vous – et même reconnaître s’il s’agit d’une personne, d’un animal ou d’une voiture…

Un chauffage automatisé

Pourquoi chauffer votre logement lorsque vous êtes absent ? Cela n’est ni écologique, ni économique ! Connecter votre système de chauffage peut vous faire économiser jusqu’à 30% sur votre facture d’électricité. Les chauffages connectés peuvent s’adapter à la température ambiante ou s’éteindre sur des plages horaires définies. Ils ont aussi souvent la possibilité de détecter si une fenêtre est ouverte, pour éviter de continuer à chauffer une pièce que l’on est en train d’aérer.

Si vous disposez d’un radiateur électrique qui n’est pas connecté, il vous suffit de rajouter un module pour qu’il le devienne.

FAQ

Dois-je obligatoirement changer de radiateur pour avoir un chauffage connecté ?

La réponse dépend… De votre radiateur ! Si celui-ci est électrique, qu’il ne soit pas déjà connecté n’est pas un problème : vous pouvez y ajouter un module qui le transformera comme par magie en thermostat connecté.

Pour tous les autres types de chauffage, en revanche, il vous faudra effectivement changer votre équipement pour pouvoir bénéficier d’un système de chauffage connecté.

Qu’en est-il de mes données personnelles avec une maison connectée ?

Plus nos vies sont connectées, plus nous donnons de données personnelles à des tiers. Il faut savoir que des législations encadrent cette collecte de données, et que les entreprises sont obligées de chiffrer et sécuriser les informations dont ils disposent à notre sujet. Sachez d’ailleurs que bien souvent, ces entreprises elles-mêmes n’ont pas accès aux informations que leurs appareils collectent à notre sujet – ou en tout cas, pas de manière individuelle : elles peuvent en extraire des statistiques globales mais pas des profils détaillés d’utilisateurs.

Cet article de la Commission Nationale Informatique & Libertés, garante de la protection des données personnelles en France, vous donne des recommandations pour sécuriser au mieux vos données personnelles dans votre utilisation des objets connectés.

Retrouvez-nous

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Newsletter

Rubriques

Articles ♥