Kiwatch

Rodéo Urbain : ce que dit la loi !

rodeo urbain loi

Depuis quelques mois, un nouveau phénomène est apparu un peu partout en France, le rodéo urbain. Que ce soit en ville ou à l’entrée des villages, de nombreux rassemblements sont organisés et regroupent des jeunes animés par la passion de la moto. Alors que faire contre ces acrobates de la route, dont la fureur de vivre en roue arrière anéantit tranquillité et journées de télétravail ?

Le rodéo urbain : en quoi cela consiste ?

Voici la définition légale qui est donnée dans le Code de la route, pour expliquer ce qu’est un rodéo moto : « Adopter, au moyen d’un véhicule terrestre à moteur, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations particulières de sécurité ou de prudence prévues par les dispositions législatives et réglementaires du présent code dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique.  »

Pourquoi le rodéo urbain est-il puni par la loi ?

Depuis la loi du 3 août 2018, le rodéo urbain, est un délit passible d’un an de prison et de 15 000 € d’amende. Pour que ce soit encore plus dissuasif, ces peines sont doublées si ces faits sont commis en réunion ; triplées si l’auteur des faits est sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool ou s’il n’a pas son permis et même quintuplées s’il cumule deux de ces dernières circonstances aggravantes.

À cela s’ajoute des peines complémentaires comme par exemple la confiscation automatique du véhicule, la suspension du permis de conduire ou son annulation, l’obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière ou du travail d’intérêt général. La loi s’applique aussi aux organisateurs de rodéo eux-mêmes, ils encourent deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

Votre demande de devis en moins d'1 minute

    Que souhaitez-vous protéger ?




    Possédez-vous une connexion internet ?


    Quel type de caméra vous intéresse ?


    Combien de zones souhaitez-vous protéger ?


    Finalisez votre demande de devis personnalisé





    Un phénomène qui prend de l’ampleur

    Le confinement a offert, avec les rues entièrement désertes, un terrain de jeu idéal pour les fans d’adrénaline.  Les mairies et les forces de l’ordre ont dû dans un premier temps établir une stratégie pour contrer l’avancé du phénomène. Les maires et les préfets ont donc instauré avec les forces de l’ordre des actions pour lutter contre rodéos urbains. 

    Les auteurs face à la justice 

    Poursuivre les auteurs des faits s’avère toutefois compliqué : il faut les identifier et apporter les preuves nécessaires que tous les éléments de l’infraction sont bien constitués pour qu’ils soient condamnés. Si rien ne se passe, agir en responsabilité contre le maire ou le Préfet est également une procédure complexe et chronophage.

    Partager cet article sur les réseaux ->

    Partager sur facebook
    Partager sur linkedin
    Partager sur twitter
    Partager sur email

    Suggestion d'articles

    Retour haut de page