que faire en cas instrusion

Que faire en cas d’intrusion chez soi ?

Que faire lorsque l’on est victime d’une intrusion chez soi ? Les cambriolages et les intrusions à domicile ne sont pas des situations bénignes et elles se distinguent des autres types de sinistres comme un incendie ou une inondation. Pouvant avoir aussi bien un impact physique que psychologique, être victime d’un cambriolage n’est pas sans conséquence. C’est pour cela que Kiwatch vous aide en vous donnant quelques conseils et astuces vous permettant de gérer au mieux la situation. 

En installant un système de vidéosurveillance particulier devient alors un moyen, vous pourrez prévenir des risques de cambriolages. Découvrez nos conseils pour sécuriser votre domicile et savoir quoi faire en cas d’intrusion et l’idée un système de vidéosurveillance chez vous. 

Que faire au moment du cambriolage ?

Chercher une pièce où se cacher et appeler au secours

Que faire en cas d’intrusion chez soi ? Le premier bon réflexe à voir lors d’un cambriolage, surtout si vous êtes présent au moment des faits, est d’éviter de céder à la panique et de vous protéger de tous risques. Si au beau milieu de la nuit ou de la journée vous entendez des bruits suspects pouvant trahir la présence d’un ou de plusieurs intrus chez vous, rejoignez vos enfants et mettez-vous en sécurité. Ne cherchez pas à accomplir d’actes héroïques, nous ne connaissons que rarement les intentions d’un cambrioleur. Vous pouvez, par exemple, vous enfermer dans une pièce éloignée de la zone où se trouve l’intrus. En cas d’intrusion la nuit vous pouvez cacher les enfants dans un lieu à l’abri des regards et dans la pénombre pour ne pas être reperé.

Rester discret et attentif

Lorsque vous et votre famille êtes en sécurité, vous pouvez commencer à tendre l’oreille tout en restant silencieux. Il faut être sûr et certain que les bruits entendus proviennent bien de votre maison. Une fois cela assuré, vous pourrez écouter plus en détail. En écoutant attentivement, vous pourrez obtenir de nombreuses informations : le nombre de cambrioleurs, ce qu’ils cherchent en priorité… Ces informations vous permettent d’informer les forces de l’ordre de façon précise. 

Rester caché pour ne pas se faire repérer

Vous ne connaissez jamais réellement à l’avance jusqu’où sont capables d’aller les personnes qui se sont introduites chez vous. Certains cambrioleurs n’hésitent pas à avoir recours à la méthode de l’home-jacking. Ils arrivent grâce à cette méthode à récupérer des informations précieuses concernant votre domicile. Nous vous conseillons d’éviter de vous déplacer et de rester bien cachés dans la pièce où vous vous situez. La chambre des enfants ou une pièce comme la buanderie peuvent s’avérer être de bons refuges. Lorsque vous êtes tous dans la même pièce, verrouillez la porte et cachez-vous du mieux que vous pouvez en restant le plus silencieux possible. Ne déverrouillez votre porte que si, et seulement si, vous êtes sûr d’être en sécurité.

Tout le monde est en sécurité ! Vous devez maintenant demander une aide extérieure. Si votre portable est sur vous, contactez les forces de l’ordre immédiatement en appelant le 17. Puis, quand un agent vous répondra, expliquez de la manière la plus précise ce qui se passe chez vous pour qu’il comprenne tout de suite qu’il s’agit d’une urgence. Surtout, ne perdez aucun détail, entre autres, votre adresse exacte et la raison de votre appel.

J’ai un système de sécurité : que fais-je ?

Votre domicile est équipé d’un système de sécurité ou de caméras de surveillance ? Grâce à ça votre maison est mieux protégée. Les systèmes de sécurité ne s’adressent pas qu’aux professionnels. Les offres qui s’adressent aux particuliers permettent de sécuriser votre maison efficacement. Vous pouvez même si vous êtes présent à l’intérieur déclencher manuellement votre système. En activant la sirène sonore vous ferez fuir les cambrioleurs et vous alerterez les maisons alentour qu’un événement se passe chez vous. Mais qui appeler en cas de cambriolage ? Si vous voulez toutefois bénéficier de plus de protection, il vaut mieux choisir un système de sécurité associé à un service de télésurveillance à distance. C’est pour cela qu’en plus de notre offre de vidéosurveillance, nous vous proposons de bénéficier d’un service de télésurveillance. Pour ce faire, lorsque votre caméra intérieure ou votre caméra extérieure se déclenche, le système envoie instantanément un signal d’alerte vers notre centre de télésurveillance. 

Nos opérateurs présents au centre de télésurveillance vont consulter les images transmises automatiquement. Ils vont aussi se connecter au système de caméras pour pouvoir analyser la situation. Si la présence des intrus est confirmée, ils demanderont l’intervention des forces de l’ordre pour vous aider. 

Découvrir nos abonnements alarme et vidéosurveillance pour particuliers

Que faire après le cambriolage ?

Ne rien déplacer !

Après avoir été victime d’un cambriolage, l’une des premières choses que l’on pense faire est de ranger et nettoyer son domicile. De cette façon, les personnes cherchent à effacer les traces qui peuvent faire penser au cambriolage. Il est cependant conseillé d’attendre un peu avant de faire le rangement et de ranger votre maison ! En remettant tout en ordre, vous pourriez déposer vos empreintes sur la scène de crime. Cela rendra donc l’enquête des forces de l’ordre encore plus difficile.

Faire opposition de vos moyens de paiement

L’un des premiers réflexes à avoir lorsque l’on a été cambriolé est de s’assurer que vos moyens de paiement comme votre carte bancaire ou votre chéquier n’ont pas été dérobés. Si c’est le cas, pensez à immédiatement faire opposition auprès de votre banque et informer votre assurance que vos moyens de paiement ont été dérobés. Si vous ne faites pas opposition, vous risquez de voir votre compte débité par les cambrioleurs de votre maison. 

Vous pouvez aussi, si vous n’arrivez pas à contacter votre banque appeler le numéro du service interbancaire d’opposition des cartes bleues. Le numéro est le 0 892 705 705

Déclarer le cambriolage auprès de son assurance et porter plainte

Si vous souhaitez que votre cambriolage soit reconnu par votre assureur, vous devrez dans les 24h déposer une plainte auprès d’un commissariat de police proche de chez vous. Vous pouvez vous y rendre directement ou téléphoner. En cas de signes distincts d’effractions ou de portes restées ouvertes prenez des photos. Cela vous servira de preuve auprès de votre assureur pour effectuer une déclaration. Bien sûr, si vous avez souscrit à une assurance. Ainsi, vous serez indemnisé au mieux et rapidement. Grâce à la caméra de surveillance Kiwatch et son enregistrement continu vous conservez pendant une période de 30 jours les preuves vidéo du cambriolage. Les enregistrements sont téléchargeables directement depuis votre espace personnel.

À noter que la déclaration doit ensuite se faire par écrit. Pour estimer les pertes, vous devez lister les objets disparus, cassés et endommagés. À part cela, vous pouvez aussi fournir à l’assurance une preuve venant de la force de l’ordre que l’effraction a bien eu lieu. En cas de cambriolage sans effraction, vous pourrez tout aussi bien relever des preuves ou des objets ayant disparu afin de le communiquer à votre assureur.

Pour toute souscription à un abonnement-20% sur tous les équipements
Offre valable jusqu'au 30 juin - Remise appliquée automatiquement
visuel promo hero